Archive pour octobre, 2008

TAXEZ, TAXEZ, il en restera toujours dans les poches de l’état…

Taxer ou pacstaxer ?

That is the question. (Comme disait le célèbre dramaturge Omlet… « aux herbes » pour rester dans le cul-inaire et le cul-turel). En fait, la solution est évidente, mais pour garder un peu de suspense, nous allons d’abord proposer quelques pistes à nos politiques qui nous semblent quelque peu égarés dans ce dédale.

On pourrait taxer:

- Les français qui ne se lèvent pas tôt. Je peux fournir beaucoup de noms contre une faible participation au capital de la Morgan STANLEY (49% de 0= ?),  à Edvige si elle accepte de se faire niquer par un pro de la com comme moi.

- Les bébés nourris au sein. Manque à gagner évident pour l’industrie laitière et fichage plus rapide pour Sarko/Edvige. Progrès: avant la maternelle.

Bizarre que notre SS (Speedy-Sarko) n’y ait pas pensé avant.

- Les nanas en jean. Borloo-écologiquement parlant, la majorité des mecs sera d’accord pour dire que les jupes sont plus esthétiques. Tu me diras que tout dépend du cul, mais ça je ne peux pas l’écrire car Edvige est très jalouse et « still watching me ».

- Les vieux de + de 80 balais.  Ils sont vraiment inesthétiques. Ce sont de véritables verrues dans ce beau pays de France. De plus, ceux qui viennent de l’étranger semblent bien portants. Ils ne cotisent pas à la sécu, mais il paraît qu’ils participent aux fonds de pensions. Finalement, les frenchies ont toujours intellectuellement raison: l’important c’est de participer, comme disait le baron…

- Ceux, qui comme toi, chantent sous la douche, et ne payent pas de droits à la SACEM. Big Brother is still watchting you.  Prochaine fois que tu te laves, regarde la Big Apple au-dessus de toi. (En français: la Pomme de douche).

- Ceux, qui comme toi, ont un compte en banque au solde positif  pendant 3 mois consécutifs. De quoi !!! que me chantes-tu là ? Pas d’adagios !!!. Aucune solidarité vis-à vis de nos pauvres banquiers français qui font la manche, voire la traversée de l’atlantique pour se planquer dans les Caraïbes. Quelle ingratitude !!!

En réalité, à part des solutions à la con qui ne rapportent plus rien comme taxer le denier du culte car plus personne ne va à l’église, les chauffards qui respectent les limitations de vitesse, les crétins qui décèdent avant les 40 ans de cotisations obligatoires, les perquisitions dans les armoires à linge pour piquer les bas de laine et réinvestir le pognon dans des usines de bas de soie pour relancer la croissance de la natalité dans les pays en voie de dévoleppement, il n’y a que deux issues:

1) Créer un ministère  de la Taxe qui taxerait tous les autres ministères. Ce serait le seul depuis le début a cinqième république qui aurait un impact positif sur le déficit budgétaire, car après quelques années, il aurait la peau de tous les autres. Je vois bien le sévèrement burné à ce poste.

2) Taxer les cons. Là je suis sûr qu’on arriva très vite aux objectifs fixés par BRUXELLES, même si cette ville se trouve en Belgique.

Le seul truc qui me gêne, c’est qu’au parlement européen, y’a pas de Suisses, comme disait Coluche. Pas grave, y’a pas le feu au lac. « On en a jusqu’au cou, mais le vieux con nous disait d’avancer », comme disait Greame Allwrigt.

Je n’ai plus de bière, j’arrête.

LA CENSURE

censure

sang, sciure

sang, sueur

larmes

chagrin

grain de sable

sable émouvant

larmes

Censure

césure du poète

coupure de presse

Hersant, sûre

sentinelle du savoir

au profit du pouvoir

Le sang, la sueur et les larmes puent, mais le caque 40 n’a pas d’odeur.

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?