Archive pour février, 2009

ALLI, la pilule pour les GROS

Dans « le bulletin de santé », Georges BRASSENS chantait: « si j’ai trahi les gros, les joufflus, les obèses, c’est que je baise, que je baise, que je baise, comme un bouc, un bélier, une bête… »

La partie animalière du texte est une référence obligatoire à l’ouverture du salon de l’Agriculture où Sarko et sa garde prétorienne vont défiler au pas de l’oie accéléré pour éviter d’entendre un manifestant dire: la ferme, camenbert, fais le canard, ta pouliche s’est pas encore cassée ?, elle va devenir chèvre mon chou, mange des pommes comme Chirac et si le cul des vaches est trop haut pour toi, tâte celui des ponettes, etc. Ce qui est quand même plus poli et de circonstance que le désormais célèbre « casse-toi, pauv’con » de l’an dernier.

Pour le reste, il est navrant de constater qu’on remplace le remède bio préconisé par Brassens, la baise, par une pilule amaigrissante nommée ALLI. J’en reste baba, au rhum de la Guadeloupe bien sûr, comme dirait le député français des Antilles Lurel. Elle est pas hardie, celle-là ? (puisqu’on parle des gros…n’est-ce pas OG ?).

SARKO, docteur MADOFF ou mister TRADER?

Notre coureur de fond de président fait semblant de ne pas comprendre que les fonds de l’état ont fondu comme ses plombs.

Aujourd’hui, il a joué au Madoff en promettant des rendements mirifiques à tous les nouveaux pauvres qui ont payé pendant des années pour assurer la sécurité et le train de vie de l’état et de ses fonctionnaires.

Aujourd’hui aussi, il a joué au trader fou en jouant avec du fric qu’il n’a pas. Ce qui nous promet, ainsi qu’à nos enfants et petits-enfants des lendemains qui chanteront encore moins fort que Carla.

Car, évidemment, on devra rembourser un jour ou l’autre, sous quelque forme que ce soit.

En fait, il s’en fout, car il a déclaré, avant son élection, qu’il ne ferait qu’un quinquennat.

CHICHE QUE NON !!!  (je prends tous les paris à 5 ans contre un).

 

MAM et la GUADELOUPE

Alerte rouge de météo-france. (en passant, faudrait leur conseiller de s’appeler dorénavant et provisoirement météo-métropole). 

La température et les chaleurs montent en Guadeloupe.

La preuve, MAM, la seule Ministre Actuellement Ménopausée du gouvernement monte au front avec le rouge du même nom et s’emmêle les pinceaux à rimmel, même si elle s’en mêle à la demande du chef des armées, SARKOLE qui est toujours sur le pont du même nom (Arcole) comme le fut Bonaparte, lequel a eu le courage d’épouser une créole et pas une italienne. Vous suivez toujours ?

Bref, notre char d’assaut national (j’ai pas dit Dassault, lequel ne fait que des zincs invendables) vient de déclarer que « les exactions ne seront pas tolérées… » (dans le contexte actuel, « plus » eut été mieux approprié, mais un ministre a tous les droits, y compris celui d’ouvrir sa gueule au moment le plus inopportun).

Tiens, on dirait du Boutin comme disent les légionnaires bizutés par leur hiérarchie. Si vous suivez encore, c’est que vous êtes des drogués de l’info.

Michèle, ma biche, peut-être aurait-il été préférable de faire le nécessaire avant l’ouverture de la chasse et qu’il y ait mort d’homme. Le dire après, ça fait un peu récup ou plutôt lifting de la situation.

GUADELOUPE: Victorin Lurel PERSISTE et SIGNE

Je ne veux pas m’acharner sur Victorin LUREL, mais, en plus de ses conneries, il commet aussi des lapsus significatifs.

A l’instant, 18h08 sur BFM TV, je l’ai vu et entendu déclarer en parlant de la Guadeloupe :  » dans un ETAT comme le notre », en rectifiant aussitôt: « dans un département comme le notre ».

Victorin, je suis de tout coeur avec toi:  » Vive la Guadeloupe libre » aurait d’ailleurs dit le Grand Charles. Fais quand même gaffe à ne pas dévaloriser la fonction de député métropolitain et de président PS de ta région, car le jour où je serai ambassadeur de france en république de Guadeloupe, pas sûr que je t’offre un ti’punch.

 

SOUS-MARIN NUCLEAIRE TRIOMPHANT

Paraît que notre fleuron des sous-marins nucléaires,  »le triomphant »  à vulgairement embroché un sous-marin british par 200 m de fond (ou l’inverse). Faire des brochettes de rosbeef dans ces conditions, ce n’est pas très fair-play.

En principe, ces engins sont bourrés d’électronique, de façon à éviter tous types de problèmes.

Peut-être que les responsables de la navigation de ce « U-Boat » étaient bourrés tout court.

Pour éviter ce genre de problème à l’avenir, je suggère qu’on équipe les Snorkels (sortes de tubas qui permettaient à ces engins de mort de respirer) d’un éthylotest incorporé qui couperait les turbines dès le franchissement du seuil fatidique des 0,4 gr d’alcool dans l’air expulsé. Economies: pas la peine de coller les irresponsables en garde à vue, ils y sont déjà dans leur boîte à sardine. Pas de cure de désintoxication, car un SM nucléaire a une autonomie de 6 mois. Que des écronocoques pour la sécu.

Question à creuser: ces çonnards n’ont plus de sonar ?

Réponse:  C’est panous, c’est lesotres, la preuve: L’hélice du Charles de Gaulle, c’était l’armée de l’air et le Rainbow Warrior, c’était la DGSE. Le Titanic était british alors qu’il aurait dû être français puisqu’il s’est planté sur un glaçon en plein pastis. Mais on ne refait pas l’histoire, sauf sur les points de détails comme disait l’ex-proprio du paquebot du front, le père de Marine.

Conclusion:  tu sais ce qu’elle te dit la Marine Française ?

GUADELOUPE, SEDITION, Victorin Lurel

Le président du Conseil Régional de la Guadeloupe, Victorin Lurel, nous démontre une nouvelle fois sa grande maîtrise de la langue métropolitaine.

Il y a peu, il fustigeait cette « ethno-classe blanche et européenne qui tient tout » en Guadeloupe, et aujourd’hui, il nous prédit une sédition quasi certaine.

Concernant le qualificatif raciste d’ « ethno-classe blanche » qui mériterait d’ailleurs une inculpation pour incitation à la haine raciale, il ne m’est pas possible de laisser passer un tel tissu (même si c’est du madras) de conneries.

Le groupe le plus puissant de Guadeloupe est le Groupe Blandin. Ce groupe est également, selon eux mais c’est sûrement vrai, le plus important des « West Indies ». Je n’ai pas dit « blondin », car ce groupe est dirigé par la famille Blandin qui est une famille Guadeloupéenne pur sucre de canne. Ce groupe est localement tentaculaire. Il a des ramifications un peu partout et dans tous les domaines d’activités. C’est même le troisième groupe métropolitain (en France) de distribution de matériel électrique. Je me permets d’apporter ces précisions car je connais personnellement le Big Boss de ce groupe, Bruno Blandin. Vous ne pourrez malheureuseusement pas vérifier immédiatement mes assertions, car depuis les déclarations de Lurel, le site www.blandin.gp  est étrangement inaccesible. Gardez-le quand même en mémoire pour plus tard et vous aurez la confirmation que Lurel à la berlue quand il parle du pouvoir des békés. (terme qui, en outre, est plus martiniquais que guadeloupéen).

Monsieur Lurel, ayez plutôt le courage d’exiger la sécession au lieu de menacer de sédition. Je vous approuve: la Guadeloupe est à vous. Gardez-là.

Ce sidi, comme disaient les vieux racistes métropolitains à propos de mes potes algériens, permettez-moi monsieur le député, de  vous remercier au nom de la francophonie.Vous êtes meilleur que Ségolène sur le terrain de la néologie.  

SARKO, ANTILLES, RECUL ou BORDEL organisé ?

L’outrée-mère de tous les maux de Jégo, notre omniprésident va s’y coller. Car comme d’hab, il a fini par conclure que s’il ne s’occupait pas personnellement des problèmes, c’était le bordel.

Sauf que cette fois, les tatanes arrivent comme on dit à Madagascar, et elles vont voler bas (à hauteur sarkosienne) ou alors elles vont botter quelques postérieurs ministériels lors du CIO (Comité Interministériel de l’Outre-Mer, pas l’Olympique) du jeudi 19 février.

Ce ne sera pas Astérix aux jeux olympiques mais pour le premier rôle Sarko: »à tes risques et périls aux colonies » et peut-être même: « à tes rixes dans les DOM », car la potion magique des promesses en tous genres est épuisée et les créoles dans le besoin, préfèrent le veau marengo, braisé, ou d’or plutôt que des incantations vaudoues.

Le rique de contagion est tel que Sarko pourrait bien rejoindre le clan de ses ministres « reculeurs  »: Darkoski et sa réforme des lycées, Pécresse et sa réforme de l’enseignement supérieur et de la recherche, Dati bientôt, car les enrobés des tribunaux vont sûrement demander que sa carte de France judiciaire soit passée à la machine à laver comme une vulgaire paire de drap tachée par un ado pubère pensant à elles (Rachida et Valérie, pas xavier).

Le printemps approche. La température va monter et le mammouth va se décongeler. Les talonnettes n’ont jamais été une protection efficace si un mammouth vous écrase les arpions. Phrase à méditer comme disent les médiateurs maintenant médiatiques. Peut-être qu’on devait en coller quelques-un, des médiateurs, aux basques de Sarko, car il ne suffira pas de dire aux Iles d’Outre-Mer: soyez z’antilles, pour éviter la propagation de l’incendie.

LES POLITIQUES ET L’HUMOUR

Il fut un temps où les poltiques, à défaut d’être efficaces, nous faisaient marrer alors qu’aujourd’hui ils arborent tous des tronches sinistres histoire probablement de nous faire croire qu’ils ont un job important.

Quand Marchais se payait Elkabbach devant le sourire béat de lou ravi Patrice Duhamel à « cartes sur table », ça avait de la gueule.

Quand Krasucki (branche généalogique syndicaliste de Sarkoscki) se mélangeait les pinceaux entre anciens et nouveaux francs sans se départir de son flegme, c’était rigolo.

Quand André Santini enlevait son cigare de sa Bush (et pas à la Clinton) pour déclarer « Saint-Louis rendait la justice sous un chêne, Pierre Arpaillange (ancien garde des sceaux) la rend comme un gland », ça se dégustait.

Même Christine Boutin a eu droit au Premier Prix  du Club de l’Humour Politique 1992 auquel j’ai assisté dans les jardins de Bagatelle pour sa phrase: « il ne faudrait pas que celui qui vient de donner son sperme s’en lave les mains ». Mais, elle, elle ne l’avais pas fait exprès, ça lui est sorti spontanément de la bouche, si j’ose dire.

Alors qu’après: Miterrand et sa tronche de rapace hitchcockien. Jospin et sa tronche de protestant trotskyste roulant en renault 19 cabriolet. Et que dire de la banane permanente qu’affiche Martine Aubry. Je trouve qu’elle ressemble plus à un remède contre l’amour que sa copine Ségolène qui est peut-être celle qui a le moins le sens de l’humour dans ce parti qui n’est visiblement « le parti d’en rire » cher à Francis BLANCHE et Pierre DAC.

Les membres du gouvernement, c’est la soupe à la grimace. Y’a que Xavier Bertrand qui reste jovial, justement parcequ’il s’est tiré du noeud de vipères.

En ces temps de morosité générale, je propose qu’on renoue avec la tradition et qu’on crée un nouveau parti: le PH, ou Parti de l’ Humour.

Pour que l’alchimie prenne, les saillies de ses membres ne devront être ni basiques, ni acides. Ce PH doit être Neutre.

A vos claviers!!!

LA SAINT-VALENTIN

images1.jpg Fêtes des mères, des pères, des grand-mères, des secrétaires…

Comme on n’est plus à une près, je propose d’instaurer la fête des COCUS.

D’abord, ils sont plus nombreux que les amoureux et, contrairement aux autres, ce serait une fête politiquement correcte car elle respecterait la parité homme/femme. (ou homo/homo).

Si on y associe les politiquement et socialement cocus, ça pourrait faire une teuf d’enfer!!!

LA REUNION POMPE A FRIC DE Z’OREILLES publics ou privés

Comme indiqué sur papier d’avant-hier,  l’île de la réunion rejoint le club des faussements séparatistes des Antilles. La Guyane ferme sa gueule car Koukourou koukou…, comme disait la chanteuse à lunettes (nana mouskouri pour les d’jeunes).

Faussement séparatistes, car si la Métropole est à juste titre vilipendée pour son comportement colonialiste, les réunionnais préfèrent continuer à pomper le pognon des « Z’oreilles » et ne veulent pas l’indépendance. Trop fatiguant de bosser par ces températures. Quand cabot l’é mol meilleur prendre argent braguette.

N’importe quel avocat français vous dira que la Réunion est une « zone de non-droit ».

P’tit fleur fanée, oui, mais malheureusement depuis longtemps.

VIVE LA REUNION LIBRE.

 

123

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?