SARKO-SKI

Les championnats du monde de ski alpin viennent juste de débuter et, en entendant le dicours-débat à 4 mains (de journaleux pré-sélectionnés par le coach), je me dis que:

1) Notre Sarko-Ski de président  mérite la médaille d’or des « ouvreurs de piste ». Il en ouvert plein en 90 mn. Après, pour la réalisation, que les partenaires sociaux se démerdent entre eux. 

2) Il parfaitement surfé sur la vague de mécontentement, sans se mouiller.

3) Il a su slalomer entre les différents problèmes importants que n’ont pas évoqués les présentateurs-miroir. Miroir, mon beau miroir, dis-moi que je suis le meilleur. Ex: pourquoi proposer, monsieur le président, une répartition des bénefs en « trois tiers » alors que les entreprises peuvent dissimuler comptablement et légalement les-dits bénefs. Elles peuvent même planquer ces bénéfs dans des filiales financières à Dublin, c’est pas loin, ou ailleurs… Pourquoi n’avez-vous pas tenu parole sur « zéro SDF à fin 2008″, etc.

4) Reste plus qu’à attendre les résultats de la descente dans les sondages ou dans la rue.

Finalement, je vous le dis sans fart, ni aux yeux, ni sous les talonnettes, ce mec mérite aussi la médaille d’or de la poudreuse aux yeux. (pas terrible comme orthographe, mais phonétiquement ça reste acceptable).

 

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?