MEDIATEURS, MEDIATRICES

Médiateurs, médiatrices…,ça commence comme les discours de (politiquement feu) Arlette Laguiller et ça finira probablement Nulle Part ou Ailleurs comme dit le facteur.

Jouons à notre jeu « qui veut gagner des clopinettes » (car c’est tout ce qui reste dans les caisses de l’état):

Valérie Pécresse à nommé une médiatrice pour gérer le problème des chercheurs universitaires. Yves Jégo reprend ses vacances interrompues aux Antilles avec un excédent de bagages selon air-france: deux médiateurs.

Qui est le meilleur ? Valérie, bien sûr, et pour trois raisons:

1- Valérie est plus sexy que Yves

2- Une médiatrice coûte 40% de moins que deux médiateurs puisqu’à poste égal les nanas « touchent » 20% de moins que les mecs.

3- Les termes médiateur et médiatrice sont globalement synonymes sauf que la médiatrice peut, en plus, couper un segment de droite voire d’extrême-droite si elle est souple. Donc, vous en avez plus pour moins cher. 

La question de fond dans cette affaire: à quoi ça sert de payer des ministres et de leur filer des avantages à vie si on doit refiler le boulot à des médiatrices ou médiateurs dès que ça sent la merde ?

 


Répondre

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?