Archive pour 17 février, 2009

SOUS-MARIN NUCLEAIRE TRIOMPHANT

Paraît que notre fleuron des sous-marins nucléaires,  »le triomphant »  à vulgairement embroché un sous-marin british par 200 m de fond (ou l’inverse). Faire des brochettes de rosbeef dans ces conditions, ce n’est pas très fair-play.

En principe, ces engins sont bourrés d’électronique, de façon à éviter tous types de problèmes.

Peut-être que les responsables de la navigation de ce « U-Boat » étaient bourrés tout court.

Pour éviter ce genre de problème à l’avenir, je suggère qu’on équipe les Snorkels (sortes de tubas qui permettaient à ces engins de mort de respirer) d’un éthylotest incorporé qui couperait les turbines dès le franchissement du seuil fatidique des 0,4 gr d’alcool dans l’air expulsé. Economies: pas la peine de coller les irresponsables en garde à vue, ils y sont déjà dans leur boîte à sardine. Pas de cure de désintoxication, car un SM nucléaire a une autonomie de 6 mois. Que des écronocoques pour la sécu.

Question à creuser: ces çonnards n’ont plus de sonar ?

Réponse:  C’est panous, c’est lesotres, la preuve: L’hélice du Charles de Gaulle, c’était l’armée de l’air et le Rainbow Warrior, c’était la DGSE. Le Titanic était british alors qu’il aurait dû être français puisqu’il s’est planté sur un glaçon en plein pastis. Mais on ne refait pas l’histoire, sauf sur les points de détails comme disait l’ex-proprio du paquebot du front, le père de Marine.

Conclusion:  tu sais ce qu’elle te dit la Marine Française ?

GUADELOUPE, SEDITION, Victorin Lurel

Le président du Conseil Régional de la Guadeloupe, Victorin Lurel, nous démontre une nouvelle fois sa grande maîtrise de la langue métropolitaine.

Il y a peu, il fustigeait cette « ethno-classe blanche et européenne qui tient tout » en Guadeloupe, et aujourd’hui, il nous prédit une sédition quasi certaine.

Concernant le qualificatif raciste d’ « ethno-classe blanche » qui mériterait d’ailleurs une inculpation pour incitation à la haine raciale, il ne m’est pas possible de laisser passer un tel tissu (même si c’est du madras) de conneries.

Le groupe le plus puissant de Guadeloupe est le Groupe Blandin. Ce groupe est également, selon eux mais c’est sûrement vrai, le plus important des « West Indies ». Je n’ai pas dit « blondin », car ce groupe est dirigé par la famille Blandin qui est une famille Guadeloupéenne pur sucre de canne. Ce groupe est localement tentaculaire. Il a des ramifications un peu partout et dans tous les domaines d’activités. C’est même le troisième groupe métropolitain (en France) de distribution de matériel électrique. Je me permets d’apporter ces précisions car je connais personnellement le Big Boss de ce groupe, Bruno Blandin. Vous ne pourrez malheureuseusement pas vérifier immédiatement mes assertions, car depuis les déclarations de Lurel, le site www.blandin.gp  est étrangement inaccesible. Gardez-le quand même en mémoire pour plus tard et vous aurez la confirmation que Lurel à la berlue quand il parle du pouvoir des békés. (terme qui, en outre, est plus martiniquais que guadeloupéen).

Monsieur Lurel, ayez plutôt le courage d’exiger la sécession au lieu de menacer de sédition. Je vous approuve: la Guadeloupe est à vous. Gardez-là.

Ce sidi, comme disaient les vieux racistes métropolitains à propos de mes potes algériens, permettez-moi monsieur le député, de  vous remercier au nom de la francophonie.Vous êtes meilleur que Ségolène sur le terrain de la néologie.  

SARKO, ANTILLES, RECUL ou BORDEL organisé ?

L’outrée-mère de tous les maux de Jégo, notre omniprésident va s’y coller. Car comme d’hab, il a fini par conclure que s’il ne s’occupait pas personnellement des problèmes, c’était le bordel.

Sauf que cette fois, les tatanes arrivent comme on dit à Madagascar, et elles vont voler bas (à hauteur sarkosienne) ou alors elles vont botter quelques postérieurs ministériels lors du CIO (Comité Interministériel de l’Outre-Mer, pas l’Olympique) du jeudi 19 février.

Ce ne sera pas Astérix aux jeux olympiques mais pour le premier rôle Sarko: »à tes risques et périls aux colonies » et peut-être même: « à tes rixes dans les DOM », car la potion magique des promesses en tous genres est épuisée et les créoles dans le besoin, préfèrent le veau marengo, braisé, ou d’or plutôt que des incantations vaudoues.

Le rique de contagion est tel que Sarko pourrait bien rejoindre le clan de ses ministres « reculeurs  »: Darkoski et sa réforme des lycées, Pécresse et sa réforme de l’enseignement supérieur et de la recherche, Dati bientôt, car les enrobés des tribunaux vont sûrement demander que sa carte de France judiciaire soit passée à la machine à laver comme une vulgaire paire de drap tachée par un ado pubère pensant à elles (Rachida et Valérie, pas xavier).

Le printemps approche. La température va monter et le mammouth va se décongeler. Les talonnettes n’ont jamais été une protection efficace si un mammouth vous écrase les arpions. Phrase à méditer comme disent les médiateurs maintenant médiatiques. Peut-être qu’on devait en coller quelques-un, des médiateurs, aux basques de Sarko, car il ne suffira pas de dire aux Iles d’Outre-Mer: soyez z’antilles, pour éviter la propagation de l’incendie.

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?