Archive pour 18 mai, 2009

GRIPPE PORCINE, AVIAIRE, EINSTEIN…

Les médias s’emmerdent car:

- La crise se stabilise pour essayer de durer le plus longtemps possible.

- Les bourses de ceux qui les ont pleines hésitent entre + 0,3 % et – 0,4 %.

Solution pour doper l’audimat: les médias ressortent le virus de la grippe H1N1 qui semblerait se développer plus rapidement qu’une pandémie militaire. Je n’en crois pas un mot car aucun virus, même la fameuse grippe espagnole n’a fait autant de morts que la guerre. Néanmoins, le virus continue son petit bonhomme de chemin en se foutant éperdument des commentaires journalistiques. Le respect pour le pouvoir se perd, même pour le quatrième qui est pourtant le préféré du franchouillard moyen. Où va ce putaing de monde si on ne respecte plus la TV HD 100 HZ ?

Cependant, qui pourrait dire si le H1N1 est plus mortel que le le H5N1, à part un débile profond nommé Albert Einstein qui a affirmé que E= MC2 ?

Traduction: Imaginez qu’un cochon normal (vous ou moi), ne sachant pas qu’il est atteint du virus porcino-mexicain bouffe un étourneau étourdi qui a oublié qu’il était porteur du virus aviaire comme tout volatile qui vole. Le cochon fait son boulot qui consiste à bouffer tout ce qui lui passe sous le groin et le volatile ne regarde pas la télé qui nous dit que le niveau d’alerte européen va bientôt passer de 5 à 6.

Que se passera-t-il ? Réponse: que dalle (d’Argenteuil, comme d’hab), car, tout est relatif comme disait Albert Einstein. Exemple: Trois cent mille morts au Darfour en 6 ans ne peuvent pas être comparés à 4500 par an sur les routes françaises grâce aux radars qui flashent à tout va pour remplir les poches du « trésor public » et des deux sociétés privées qui assurent la maintenance des-dits radars. Sinon on en serait toujours à 4871 morts selon les stats officielles et certifiées BIO du ministère de l’intérieur…

Conseil d’ami: tant qu’on n’a pas de certitudes, ce qui n’arriverra jamais, continuons à bouffer des tripes, du foie, des rognons, de la cervelle (là vous êtes peinards, vous ne mangerez jamais ni du flic, ni du juge)…

OK, vous avez raison. Je ne suis pas loin du « Délirium Tès Mince ». Mais si vous préférez du plus lourd, le vous conseille Guy Carlier, le mec qui s’autorise à critiquer le sport sans jamais en avoir fait.

ALLEGRE, OPA SARKO sur le PS, CHARASSE

En ce jour de la saint-éric, nous avons entendu des bruits dits « de couloir » selon lequels SARKO continuerait à piller la gauche en recrutant Claude Allegre. Pourquoi pas ? Mais, si c’est vrai, nous dirons: Allegro, OK, ma non troppo.

Tout d’abord, une devinette: qu’y a-t-il généralement « au fond du couloir à gauche » ? Hein ? Oui, les chiottes, c’est ça. Peut-être que les bruits venaient en fait de cette pièce. Mais, reconnaissons que grâce au DRH, ou sergent-recruteur Sarko, la france progresse: dorénavant, au fond du couloir, il y aura, dans tous les établissements publics, des chiottes à droite et à gauche au fond du couloir. Attention, si vous loupez le virage, vous irez dans le mur. C’est déjà fait ? Je sais…

Deuxième question: quelle mouche a piqué notre « bienaimé » président pour envisager d’ embaucher Claude Allègre, dit « le dégraisseur de mammouth » ? Si c’est pour faire chier (on revient au côté scato des W.C qui ne vont pas tarder à finir au centre du couloir, selon Bayrou) une nouvelle fois les étudiants et les chercheurs, c’est un coup de maître. Sinon:

Troisième question: tant qu’à emmerder ce qui reste du PS, pourquoi ne pas recruter plutôt Michel Charasse dont les célèbres bretelles ont servi à soutenir son pantalon pendant qu’il était ministre de gauche et Sarko pendant sa campagne présidentielle ? Réponses: d’abord parce que Charasse s’est fait virer du PS et ne présente donc plus aucun intérêt pour Sarko et ensuite parce qu’un ministre avec ceinture et bretelles ne peut pas baisser son froc aussi vite qu’un ministre classique. 

Une dernière interrogation me turlupine…Normalement, se mettre la ceinture, c’est réservé aux con-tribuables. Alors que les bretelles, même les ministres sont obligés d’en avoir une à droite et une à gauche. Idée à creuser: serait-ce là le début des prémices de caresser l’espoir de concrétiser enfin la fameuse égalité dont la france se gargarise: obliger tout le monde à porter des bretelles ?

Droite, gauche, droite, gauche…, ce sera toujours la meilleure façon de nous faire marcher.

 

 

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?