MARIN-POMPIER, TAMOUL, CANNES.

En ce joli mois de mai plein de ponts, on n’a que des faits de printemps à se mettre sous la dent. Vivement l’hiver.

1) Un marin-pompier de Marseille piquait les cartes de crédits des victimes sur les lieux d’intervention où il était appelé, histoire de leur pomper leur fric.

Un pompier qui pompe, c’est normal, mais quand-même funèbre, non ?

2) Les Tamouls de France manifestent contre le génocide Sri-Lankais. Dis-moi,Tamoul, à quoi ça sert si t’as pas la frite ?

3) Encore plus gore: on connaîtra ce soir le gagnant de la palme d’or du festival de Cannes.

 

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?