BORLOO, TAXE CARBONE.

Voici un exemple qui démontre que pour faire partie de la gent politique, il n’est pas nécessaire de passer par l’ENA + Sciences Po, il faut simplement être doué.

Car, pratiquer au débotté la langue de bois lorsqu’un journaleux vous interroge avant que vous soyez entré dans votre bar préféré et après être descendu de votre jument habituelle, n’est pas donné à tout le monde. Ce n’est pas un métier, ça ne s’apprend pas, c’est un don.

Borloo l’a brillamment démontré ce matin à propos de la « taxe carbone ».

Il a expliqué que le mot « taxe » était incongru et qu’il valait mieux parler « d’évolution des prélèvements ». C’est beau comme du Sarko !!!

Comme c’était ce matin et qu’il s’agit de Borloo, nous serons indulgents. Ce n’est peut-être pas « la langue de bois », mais simplement « la gueule de bois ».

Ce sidi, camarades contribuables, pas d’illusions à se faire: on va encore raquer. 

 

 

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?