ROCARD, JUPPE, SARKO, EMPRUNT NATIONAL.

Encore un coup de maître médiatique de Sarko.

Choisir les deux mecs les plus intelligents de la politique française des ces trente dernières années et les convaincre de « bosser » (façon de parler) ensemble sur un emprunt à la con, il est plus fort que tous les turcs réunis.

A priori, le côté oecuménique de la démarche peut paraître attractif, surtout pour les pisse-copies et les politologues patentés qui pourront ainsi continuer à dégoiser sur un non-événement dont on connait déjà la conclusion.

Car il ne faut pas oublier que Sarko a fait sienne la devise de Napoléon:

« pour diriger un pays, il faut un nombre impair de personnes, et trois c’est déjà trop ».

 

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?