INSEMINATION POST-MORTEM

Un fait divers défraie la chronique: une femme, Fabienne Justel, n’a pas été autorisée à récupérer les « paillettes de sperme » de son mari décédé. Elle voulait simplement se faire inséminer, pas les mettre dans son whisky. Pas de bol, en france, c’est VERBOTEN, alors que dans d’autres pays européens c’est parfaitement légal et admis.

Que font les députés européens pour harmoniser les différentes législations ? Font-ils comme les aiguilleurs du ciel qui, selon les pilotes, ne branlent rien ? C’est pas comme ça que les uns et les autres vont s’envoyer en l’air.

Ce sidi, l’intérêt principal de cet incident fortement médiatisé devrait être que les français prennent enfin conscience qu’ils ne maîtrisent pas leur vie. Ceux qui décident sont les juges, les toubibs et les flics, point-barre.

 

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?