VACCIN GRIPPE A, HIN1, FILLON, BACHELOT.

Le gouvernement a sorti l’artillerie lourde pour nous convaincre de nous faire vacciner contre la GRIPPA: le premier ministre et Roselyne Cachalot. (pas une question de volume, mais de blancheur des dents).

Dans l’ordre des priorités gouvernementales, les professionnels de santé sont en tête de liste. Le problème, c’est qu’ils ne veulent pas se faire piquer.

En tant que pros, ils savent que le vaccin présente un risque même si les « experts » assurent qu’il y a plus d’avantages que de dangers. Quand les « experts » disent ça, c’est le moment de s’inquiéter. Car habituellement, ils sont payés pour dire que tout va bien. 

De plus, personne ne sait s’il faut une ou deux doses. Si j’en crois mon copain de bar, il ne faut pas paniquer. Il a la solution: quand je commande un scotch, je demande toujours un double. Je ferai pareil pour le vaccin.

Ce sidi, que voulez-vous que Roselyne fasse des 50 millions de doses déjà commandées et qu’il faudra payer ainsi que les 44 millions de doses optionnelles. Elle a les épaules larges, certes, les bras aussi, certes, mais ne soyons pas aussi mesquins que ceux qui moquent notre président sur sa taille.

Pour aider Roselyne à écluser ses futurs stocks, je propose qu’on vaccine en priorité les fonctionnaires. Si le vaccin est nocif, le gouvernement atteindra son objectif de réduction des parasites et les fonctionnaires prouveront ainsi qu’ils sont vraiment attachés au « Service Public ».

La seule personne en france qu’il est inutile de vacciner c’est Sarko. En effet, notre bien-aimé président bénéficie d’une immunité totale.

Egalitairement vôtre: l’édenté.

 

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?