Archive pour septembre, 2009

FLICS MUNICIPAUX PRIVES DE TASER

Voilà une bonne décision, quoique insuffisante: les flics municipaux seront privés de « taser ».

Selon moi, ils ne devraient pas être autorisés à porter une arme, comme les bobbies anglais. En réfléchissant bien, je me dis même qu’ils ne devraient pas exister.

Car à part foutre le bordel aux carrefours lors de la sortie des écoles pour faire la bise à taseur, ta cousine, ta femme et la grand-mère du maire qui les paye, il font quoi ?

Que fait la police dite nationale ? Et la gendarmerie qui bosse deux fois plus que les fonctionnaires municipaux, elle sert à quoi ?

Quand on sait que l’exception française fait qu’il y a 36000 communes en france, imaginez les économies qu’on ferait si cette « profession » inutile était supprimée.

Le président de cette « profession », un certain Dominique Martin (il y a plus d’un âne qui s’appelle…) a déclaré qu’on continuait à considérer les policiers municipaux comme des « sous-policiers ».

Affirmation gratuite, car comme disait Greame Allwright: « ça, je ne l’ai jamais vu ».

Par contre, des policiers soûls, j’en ai vu des wagons.

TREMBLEMENT DE TERRE A JAVA

Rien de tel que quelques mouvements et secousses pour apprendre à danser la Javanaise.

GRIPPE A, ROSELYNE BACHELOT.

Roselyne Bachelot nous annonce qu’elle a décidé d’acheter une centaine d’appareils d’assistance respiratoire pour aider ceux qui seraient touchés par la grippa. (personnellement, je préfère la grappa et les italiennes).

Les esprits chagrins vont mettre en avant que 100 bidules respiratoires c’est peut-être un peu léger pour 65 millions d’individus. C’est facile de critiquer. Cependant, si vous chopez cette grippa, vous avez quand même intérêt à habiter à Neuilly plutôt qu’à Saint-Just-Malmont.

Je pense plus simplement qu’elle à dû se faire souffler dans les bronches par Sarko, qui, lui, ne manque pas d’air, pour prendre une décision aussi importante et audacieuse.

On peut également remarquer que ce gouvernement adore tout ce qui concerne l’air: aérosols brumisateurs pour les vieux en période de canicule (oubliés cette année), promesses en l’air, discours fumeux, subventions pour air-france, et maintenant l’assistance respiratoire. Par contre, l’inanité des actions de nos poltiques ne les étouffent pas.  

Et le dirigeable, dans tout ce bordel, c’est le nain nicolatchoum ?

A vos souhaits.

PREVENTION HYDRO-ALCOOLIQUE GRIPPE A

Pendant qu’un nouveau ministre de l’éducation nationale, Luc Chatel, prêche dans le désert pour annoncer une ènième réforme de fond des lycées, il se fait piquer la vedette par la grippe A.

Rassurez-vous, s’il y a réforme, elle n’aura pas lieu avant les élections régionales de 2010, et d’ici là…Il faut laisser du temps au temps comme disait Mitterand le nègre de Sarko qui n’hésite pas plus à piller les trouvailles de ses prédécesseurs que nos portefeuilles. 

En effet, il paraît que les collèges et les lycées vont être dotés de distributeurs de solution hydro-alcoolique (si budget il y a…).

Déjà que nos ados ne sucent pas que des glaçons, ils pourront se bourrer la gueule uniquement en se lèchant les doigts, et gratos en plus. Si c’est pas du social, ça !!! 

OURAGAN JIMENA, GRIPPE A

Souvenez-vous. La grippe A, virus H1N1, s’appelait initialement la grippe mexicaine. A la demande de Mexico, elle a été rebaptisée  »grippe porcine ».

Les porcs bretons, et le grand druide seul sait à quel point ils sont nombreux, ont décidé de se venger. Sur les conseils avisés de Nicolas Hulot et de Besancenot qui ont accepté de se lisier pour l’occasion, ils ont décidé d’appliquer le principe de « l’effet papillon » et de péter tous en même temps.

Ceci est la genèse de l’ouragan Jimena qui va dévaster les côtes mexicaines et qui est classé en catégorie 5. Vous imaginez la puissance, sachant que, même en bretagne, la licence 4 est un maximum dans tous les bistrots.

Je propose que nous remplacions le célèbre « mort aux vaches » tombé en désuétude par « mort aux porcs ». Vous me direz que quelque part, c’est un peu pareil. C’est vrai.

DISPARITION DU JUGE D’INSTRUCTION

Suite à l’annonce de l’officialisation de la disparition de la fonction de juge d’instruction, un mec nommé Laurent Bedouet a déclaré: « nous allons avoir une justice à deux vitesses ».

Ce type faisant partie de l’union syndicale des magistrats, on peut légitimement (légalement ?) se demander s’il fait de l’humour ou de la provoc. En tant que magistrat, il devrait savoir que vitesse et justice sont deux termes antinomiques. La lenteur, c’est bien connu, est la première caractéristique de la justice.

Ce sidi, une justice à plusieurs lenteurs, ça fait des années que ça existe en france.

Parenthèse: quelle est l’utilité de l’existence de syndicats et d’une confédération (USM) pour des gens qui sont intouchables ? Mystère.

Mon avis: moins il y aura de juges aux pouvoirs exhorbitants, moins il y aura d’erreurs judiciaires. C’est mathématique.  

12345

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?