FREDERIC MITTERAND ET LES HYENES.

J’en ai rien à foutre de Frédéric Mitterand et du fait qu’il ait goûté à des raisins un peu trop verts pour lui.

Par contre, si les animaux politiques français de tous bords tombent dans le ruisseau, ce ne sera pas de la faute à Rousseau.

Et s’ils continuent, ils vont se casser la gueule par terre et ne pourront pas dire que c’est la faute à Voltaire.

J’espère que l’esprit de Gavroche n’est pas mort. Battez-vous contre ceux qui nous dirigent et ceux qui espèrent le faire un jour uniquement pour s’en mettre plein les fouilles car ce sont vraiment de minables misérables, comme disait Hugo.

P.S: Fred Mitterand n’a-t’il pas été nommé mininistre de la Cul-Ture ? Alors, a qui la faute ?

 

 

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?