SARKO DISCOURS CANCER MARSEILLE.

Notre Sarko préféré était aujourd’hui à Marseille pour parler du cancer.

Je comprends qu’il n’ait pas fait son discours hier 1er novembre, car faire un laïus sur le cancer un jour de Tous-seins pouvait être mal interprété. Il a préféré le 2 novembre, jour de la fête des défunts. Est-ce plus judicieux ?

En fin politique qu’il est, la grippa n’étant pas suffisamment mortifère, Sarko revient donc aux fondamentaux: le CANCER. Coup double: il fait pleurer le bon peuple et se fout de la gueule de Chirac en baptisant son plan « plan cancer 2″, ce qui, en clair veut dire que le premier plan n’a servi à rien.

Sur, le fond, pas grand-chose à dire. Notre Pontife Pontifiant, roi de la Ponction fiscale et du Poncif a déclaré:

- « le surpoids » est dangereux. Et chaque fois qu’il en parlait, il disait: « n’est-ce pas Roselyne » en s’adressant à Bachelot. Pourquoi elle ? Hé Sarko, contrôle ton surmoi ! C’est comme si tu avais dit dans ton discours « Hadopi 2″ au lieu de « tissus adipeux ». N’est-ce pas Roselyne ?  Après Sarko 2 (Jean sans crinière ni défense), cancer 2 et bientôt la taxe professionnelle 2 , tout ceci finit par ressembler à une série américaine dont nous connaitrons les saisons 3, 4, … bien avant 2012.

- l’alcool est dangereux.

- le tabac est dangereux.

- on ne va pas autoriser la vente de tabac (celle de l’alcool l’est déjà) sur internet. Au fait, tu l’inderdis comment ? Y’ en a déjà.

- on va interdire la vente d’alcool et de tabac aux mineurs. Là, je vois déjà la gueule des bars-tabac qui devront demander leurs papiers aux gamines de 15 ans qui ont font 25 et vice-versa. Ils se feront engueuler dans les deux cas. Je vois aussi la gueule des futurs arbres de Noël de nos enfants: whisky, vodka, packs de desperados, cartouches de clopes, etc…Et je vois aussi la mienne quand mon môme me dira: « papa, tu veux bien, s’il te plait (car il est poli), aller me chercher un paquet de marlboro. Avec ta tronche de vieux, on te demandera pas tes fafs. Pour le chichon, te casses pas, on a ce qu’il faut au bahut, c’est le fils d’un schmitt qui l’a gratos. »

Maintenant, j’en arrive au plus grave: Sarko a dit, en introduction de sa causerie monologueste (m’emmerdez pas, on dit bien abracadabrantesque depuis que le cancer N° 1 est examiné par la « justice »): « je viens de visiter l’Insitut Calmettes ».

Hé pinsut, le centre de lutte contre le cancer de Marseille s’appelle  » Paoli-Calmettes ». Et Paoli on l’oublie parce qu’il est Corse ???

Signé: Un ami de Charles Pasqua qui te veut du bien.

Autant en emporte la Brise de Mer…

 

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?