OLYMPIQUE DE MARSEILLE, LIGUE DES CHAMPIONS, FRIC.

Spécial footeux et smicards.

Ce soir, 3 novembre, l’OM reçoit les Suisses du FC Zürich au Vélodrome dans le cadre de la ligue des champions.

Devant les résultats calamiteux de l’OM à domicile, le sous-préfet Deschamps, en accord avec la direction du club, a décidé d’augmenter la prime de match (en cas de victoire) et de la porter à 3000 €… par joueur, évidemment !

En fait, il ne fait qu’appliquer au sport le principe de base de Sarko. Ce qui donne: gagner plus de matchs pour gagner plus de primes.

Au fait,en cas de match perdu, les joueurs gagnent combien en plus du salaire qu’ils touchent pour bosser (en langage footeux on dit mouiller le maillot) ?

Ce sidi, c’est pas con de filer à des joueurs (dont la moitié ne payent pas leurs impôts en france) du fric prêté par les banques françaises aux clubs français endettés jusqu’au cou, pour battre des équipes sponsorisées par des banques suisses en partie alimentées par les 3000 fraudeurs français dont Eric Woerth (minIstre du budget) détient toujours la liste dans son coffre-fort blindé.

Vu sous cet angle ça parait compliqué. Mais en économie, c’est  ce qu’on appelle tout simplement  »la circulation monétaire ». Un peu comme les valises de biftons qui passent la frontière franco-suisse et dont les gros porteurs sont accueillis chaleureusement par les douaniers hélvétiques aux cris de: « COUCOU, COUCOU… ». Les douaniers suisses ont tous un horloger dans leur famille. 

Pourvu que l’OM ne prenne pas une raclette ce soir.

 

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?