CHRISTINE BOUTIN, MAISON CLOSES

Tiens, revoilà du Boutin, chantait ce matin Alfred, mon légionnaire préféré.

Digression: mon légionnaire ne m’appelle pas « mon chou », mêêê « ma chèvre. C’est pas beau l’amour ? 

Comme Boutin s’est fait virer du gouvernement par la fenêtre, elle essaye de revenir par la porte en voulant enfoncer les portes ouvertes des maisons closes.

Effectivement, selon Musset qui avait sa carte de fidélité dans tous les bordels de Paris: « Il faut qu’un porte soit ouverte ou fermée ».

T’as le bonjour d’Alfred, Boutin.

 

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?