APRES FLICS RIPOUX, FLICS CHAUFFARDS.

Un fourgon de police a percuté, ironie du sort, une employée au palais de « justice » de Paris qui traversait sur un passage piéton, à proximité de la préfecture.

Le triangle « police, justice, préfecture » peut s’avérer aussi dangereux que le triangle des Bermudes doit se dire la disparue.

Le respect de la loi et de la règlementation peut s’avérer mortel pour le pékin moyen lorsque certaines catégories de personnels policiers se croient autorisées à faire ce qu’elles veulent.

J’exagère probablement, car selon le syndicat de la police, le fourgon roulait à 20 km/h et les freins auraient lâchés. La colère des flics qui prétendent être insuffisamment payés pour le métier à risques qu’ils pratiquent est donc légitime. Je suis d’accord avec eux: les faire rouler dans des fourgons mal révisés et mal entretenus par d’autres flics est criminel. Au fait, y’a pas de contrôle technique obligatoire des véhicules chez les flics ? Je n’ai jamais vu de vignette sur leurs pare-brises.

Ce sidi, quand on roule à 20 km/h (moins vite qu’un marathonien) et que le frein à pied est défaillant, il suffit d’utiliser le frein à main. Je suggère que Thierry Henry donne des cours dans les écoles de police.

 

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?