Archive pour 4 juillet, 2010

CHRISTIAN BLANC, SARKO AND CO…

Pas le temps de finir mon papier sur Alain Joyandet que j’apprends que Christian Blanc a également été Sarko-démissio-viré.

Faut reconnaître que le mec a fait fort: 12 000 € de cigares. Il a cru aux conneries de Gainsbar: « dieu est un fumeur de havanes ». Or, en sarkozye, c’est un crime de lèse-majesté. Le seul dieu, c’est Nicolas, qu’on se le dise. Donc, puni, dehors, va fumer sur le trottoir.

A ce propos, je m’étonne qu’aucun journaleux n’ait relevé le fait que depuis la loi Weil sur l’interdiction du tabac dans les lieux publics, une circulaire du ministre de la fonction publique en date du 27 novembre 2006 précise que l’interdiction concerne également les bureaux privés de l’administration.

Donc, en plus de taper dans la caisse humidifiée, Christian Blanc s’est assis sur la loi, le règlement et les circurlaires ministérielles.

En outre, cinq cigares par jour, je trouve que c’est une insulte aux cubaines qui les roulent sur leurs cuisses pour 69 malheureux $ US par mois. Même Clinton avait l’élégance de considérer qu’un seul cigare par stagiaire c’était suffisant. Blanc aurait dû mieux écouter Gainsbar et se contenter des gitanes.

Quels arrogants ces français comme disent tous les étrangers dont les équipes ont participé au Mondial de foot. 

ALAIN JOYANDET, SARKO AND CO…

Nous apprenons qu’ Alain Joyandet a été démissioviré. Il aurait trop Falcon avec nos sous pour ses déplacements en avion et négligé la législation sur les cabanons du sud de la france.

En langage sarkosyste, ça s’appelle un pare-feu afin de détourner l’attention du peuple qui n’a plus de mondial pour faire semblant de croire que les choses vont s’arranger. Si de Gaulle était là, il ne dirait pas « les français sont des veaux », mais: « les français sont des autruches ».

Ce sidi, si tous les ministres, sous-ministres et autres secrétaires d’état qui profitent de leur statut pour ne pas respecter la loi qui est imposée aux pékins moyens que nous sommes devaient démissionner, il n’y aurait plus de gouvernement. 

Le bordel actuel serait le même, mais on ferait des économies. Sarko continuerait à décider tout seul, mais il ne boit pas, ne fume pas le cigare, ne porte plus de Rolex ni de Ray-Ban et fait payer ses vacances par ses copains du secteur privé ou par des chefs d’états étrangers.

Le con-tribuable n’est pas lésé, alors: que demande le peuple ?

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?