MICHEL GERMANEAU, SARKO DECLARATION DE GUERRE.

Suite à l’assassinat d’un ressortissant français au Sahel, Michel Germaneau, Sarko a déclaré que « ce crime ne restera pas impuni ».

Sachant qu’il y a, selon les pros du renseignement français, 500 gus d’Al-Quaïda version Maghreb Islamique qui se balladent dans un territoire plus grand que l’Europe (des gens du voyage en quelque sorte), quelle chance a-t’on de les coincer, à part déclarer la guerre au Sahel. Or, le Sahel s’étend sur 8 pays africains. C’est peut-être beaucoup pour une armée qui a foiré son raid de la semaine dernière pour libérer Germaneau malgré des renseignements de première bourre.

A la place des assassins fanatiques islamiques et vénaux (l’Islam n’interdit que les prêts rémunérés, comme les services tarifés des mineurs, mais pas les demandes de rançons), je ne me ferais pas trop de souçi.

Il suffit de demander aux habitants de Grandrange ce qu’ils pensent de la valeur des promesses de Sarko gravées dans le marbre.

Cette fois, les promesses de Sarko seront gravées dans le sable. Autant en emportera le vent comme l’ont été les paroles prononcées sur la Dalle d’Argenteuil.

 

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?