ERIC WOERTH, LEGION D’HONNEUR PATRICE DE MAISTRE.

Patrice de Maistre, que personne ne connaissait avant « l’affaire Bettencourt », est un gestionnaire de fortune. C’est un métier pour lequel il n’y a malheureusement pas d’école, tout comme pour le métier d’arnaqueur. Ce type a reçu la légion d’honneur des mains de Saint Woerth. Bon.

Aujourd’hui, tout le monde crie haro sur le baudet car Saint Woerth a déclaré qu’il ne connaissait De Maistre que de loin.

Je pense qu’avant d’accuser quelqu’un, il faut envisager toutes les possibiltés et bien connaître le contexte.

Tout d’abord, il faut savoir que rien que pour la promo du 14 juillet 2010 (et il y a plusieurs promos par an), il y avait plus de 550 récipiendaires de la rosette au grade de chevalier de la légion d’honneur. Comment voulez-vous que Woerth ou un autre se souvienne de tout le monde ? Il faut être cohérent et ne pas demander à un baudet d’avoir une mémoire d’éléphant.

De plus, le jour de la remise des médailles, Woerth avait oublié ses lunettes. Or quand il a épinglé De Maistre il devait être à 20 cm de son visage. On ne peut donc pas lui reprocher de dire qu’il ne le connaissait que de loin.

Et puis, pourquoi s’emmerder avec de tels détails. On file bien la légion d’honneur à des tas de gens inconnus pour des raisons bidons. Si vous avez du temps à perdre, lisez les motifs d’attribution du pin’s rouge. Je vous en donne deux au hasard: grade de chevalier pour une « sous-directrice d’un centre d’études spaciales qui a effectué 20 ans d’activité professionnelle ». Nul doute qu’elle sera grand-croix quand elle prendra sa retraite à 62 ans au motif qu’en bonne cruciverbiste elle aura rempli plus de dix mille grilles de mots-croisés pendant son activité. Grade de chevalier également pour un « conseiller du nonce apostolique qui a effectué 28 ans de ministère ecclésiastique ». Faudrait peut-être lancer une pétition pour la séparation de l’église et de l’état.

Un qui a parfaitement compris que la légion d’honneur n’était qu’une médaille en chocolat, c’est Johnny Hallyday. Une fois nommé au grade de chevalier, il a essayé la Belgique dont la qualité du chocolat est incontestée pour finir en Suisse, la mecque du chocolat.

 

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?