MARADONA, DOMENECH

Diégo Maradona vient de perdre sa place de sélectionneur de l’équipe de foot d’Argentine.

Encore un lampiste qui trinque. Ce n’est pas parce qu’un joueur a été très moyen sur le terrain comme Domenech mais apprécié par l’intelligencia parisienne ou parce qu’un Maradona fut un joueur d’exception qu’ils feront automatiquement de bon selectionneurs nationaux.

Le fait d’être un pseudo philosophe ésotérique ou un camé notoire mais mondialement célèbre ne garantit pas d’être capable de définir une stratégie de jeu, même avec de bons joueurs. On en a eu la preuve en Afrique du Sud.

Ceux qu’ils faut virer sont ceux qui ont commis ces erreurs de casting.

Là où les Argentins sont moins cons que les français, c’est sur le temps de réaction: Maradona est resté selectionneur moins de deux ans.

Pas grave, ils ont décidé de se reconvertir et de co-coacher l’équipe du Sahel qui a déjà mis une branlée à l’armée française dans une première rencontre inamicale.

Et c’est ainsi qu’Allah va devenir supporter de foot. Quelle époque!!!

 

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?