ACCORD DELANOE-CHIRAC EMPLOIS FICTIFS VILLE DE PARIS.

La « justice » a donc enteriné l’accord entre Delanoë et Chirac, accord qui évite au « Chi » de passer devant le tribunal pour les emplois fictifs à l’époque ou il était maire de Paris.

L’UMP paiera 1,7 millions d’Euros et les amis de Chirac 500 000 Euros.

Le couple Delanoë-Chirac (pauvre Bernadette qui ne savait pas…) vient de laisser une trace historique dans la liste des adages français.

L’un d’entre-eux signé d’un juriste anonyme disait: « mieux vaut un mauvais arrangement qu’un bon procès ».

A partir de maintenant, il faudra dire: « ainsi que le disaient les maires de Paris en 2010: un bon arrangement vaut mieux qu’un mauvais procès ».

 

 

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?