AFFAIRE BETTENCOURT TOME 3, SAISON 4.

Dans l’affaire Bettencourt, la juge Isabelle Prévost-Desprez est soupçonnée par le proc Philippe Courroye de transmission d’infos à la presse. Qui aurait cru que le proc n’aime pas la mécanique, lui qui fréquente les grosses cylindrées du pouvoir ?  

Le rouleau-compresseur de la justice à tendance à déraper quand le garde des sceaux s’occupe plus de se placer pour conduire le char de l’état en 2012 que des affaires courantes et nez-en-moins nauséabondes.   

Courroye aurait même accusé la juge de viol…du secret de l’instruction uniquement. Ce qui n’est déjà pas rien. On a déjà condamné des violeurs de trous de serrures pour moins que ça.

L’ Avocat Kiejman aurait soustrait des pièces alors que Bettencourt a passé sa vie à additionner les biftons.

Toute cette affaire confine au pitoyable et sent bon les égouts téléphoniques et les petits meutres entre amis du même monde.

A ce propos, dans quel Monde vivons-nous, comme dirait Gérard Davet dont l’appart vient d’être cambriolé. Sûrement par des amateurs de pièces détachées à conviction.

 

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?