LA MORTALITE INFANTILE AUGMENTE COMME L’ESPERANCE DE VIE.

Deux bonnes nouvelles en deux jours:

1) la mortalité infantile augmente en france. Motifs avancés: beaucoup de prémas ou d’enfants malformés à cause du comportement des femmes enceintes qui fument, picolent ou se shootent pendant la grossesse. Les journaleux n’osant pas, j’ajouterais la propension galopante des nanas à coller leurs bébés au congélo ou à les enterrer quand elles n’ont pas les moyens de se payer un réfrigérateur. Au passage, c’est encore une preuve que « la femme décide de l’avenir de l’homme ».

2) Selon l’INSEE, 1/3 des français aura plus de 60 ans en 2060.

Bonjour la quadrature du cercle pour ceux qui auront à résoudre le problème de l’âge de la retraite et du trou de la sécu à cette date: moins de jeunes pour raquer et plus de vieux légumes flétris et immangeables.

Je plaisante car la solution s’imposera d’elle-même.

Nos enfants auront ainsi le triple plaisir de connaître la retraite par capitalisation, de pouvoir s’assurer librement sur la maladie comme pour la bagnole, l’appart, etc., et de voir ainsi diminuer mécaniquement le nombre de fonctionnaires phagociteurs de ressources.

CQFD.

 


3 commentaires

  1. ovide sidéral dit :

    Ahahahah!
    Vivement que les banques nationalisées soient privatisées! Au moins, l’état ne les subventionnera plus!
    Ahahahah!

    Ne pas oublier:le libéralisme dont vous sembler le chantre, ou chancre je sais plus, ne veut pas supprimer l’état. Surtout pas: il ne pourrait plus le vampiriser!

    Vos marmots vont à l’école publique? Ils seront ravis que vous les considériez comme des bagnoles. A quand les garagistes dans les écoles?

  2. Merci d’avoir pris le temps de lire mes conneries et de les avoir commentées sans fautes d’orthographe, ce qui se fait rare.
    Quelques précisions cependant:
    - me traiter de « chancre » est imprécis. Chancre mou ou chancre syphilitique ?
    - ne pas supporter l’overdose de fonctionnaires ne signifie pas obligatoirement qu’on soit un libéral forcené. Il existe des solutions alternatives.
    - mes « marmots » vont à l’école publique. L’un d’eux se tape du Trenet en cours de chant, sous prétexte que le prof considére que Trenet est un poète. Je connais d’autres poètes comme Brassens, Léo Ferré, Jacques Brel, etc. qui contairement à Trenet n’ont jamais été impliqués dans des affaires de pédophilie. (vérifiez: à l’époque, ça s’appelait les « ballets roses »).
    - je préfère un garagiste dans une école plutôt qu’un flic. Un garagiste, ça répare, alors qu’un flic ça démolit.
    Ahahahahahahaha !

  3. ovide sideral dit :

    De même qu’une hirondelle ne fait pas le printemps, un prof seul ne fait pas une instruction voire une éducation. Comme dit le philosophe: « il faut se méfier de l’homme d’un seul livre ». C’est l’ensemble des profs « bons ou mauvais » fréquentés qui fait la culture du marmot pendant sa scolarisation.

    Pardon d’être préremptoire. Chacun son tour.

    De plus, vous évoquez Brassens avec légèreté en omettant un peu facilement de narrer son rapport à la flicaille qu’il gerba par ailleurs longtemps. Un hiver devant un cinéma parisien, il fut pris d’un sale malaise. Tombé au sol sous la neige, aucun quidam ne fit attention à son cas. Seul un policier vint vers lui et lui posa sa cape sur le corps en attendant une ambulance. De quoi remuer le ciboulot.

    Trenet était effectivement un fumier du point de vue évoqué par vous. De même que Céline. Et Mozart était scato, parait-il…

Répondre

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?