MARINE LE PEN, NOTRE NOUVELLE JEANNE D’ARC.

Nos journaleux ont besoin d’une polémique par semaine pour leur pitoyable pitance.

La dernière en date concerne Marine Le Pen qui compare les prières de rue des musulmans à l’occupation de la france.

Elle n’a pas complètement tort. Moi-même, j’ai dû faire quelques détours lorsque j’étais à Marseille, certaines ruelles du côté de la Porte d’Aix étant occupées par des croyants du croissant.

D’autre autre côté, il m’est arrivé un jour de ne pas pouvoir traverser la place Saint-Pierre à Rome. Elle était occupée par des croyants de la croix qui écoutaient une sorte de muezzin en blanc perché sur un balcon.

Plus récemment, j’ai dû suivre, en roulant au pas pendant un bon kilomètre, une cohorte de cathos qui occupaient une départementale publique allant du centre du bled au cimetière.

Pour éviter que cette nouvelle guerre de religion embryonnaire se développe, je propose une solution simple et oecuménique.

Les musulmans prient dans la rue car ils n’ont pas de lieux de culte.

Ils y a plein d’églises vides car il y a de moins en moins de cathos qui pratiquent.

Que l’église catholique et romaine revende une partie de son patrimoine immobilier au grand rabbin de france. Al Quaida financera la transformation des clochers en minarets et les suisses seront chocolat.

   

 

 


Répondre

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?