Archive pour 25 décembre, 2010

AIR FRANCE CHANGE DE SLOGAN.

Personne ne connait le vrai slogan publicitaire d’air-france, slogan qui a pourtant enrichi une agence de pub. Je ne le citerai pas tellement il est fade et ringard. Il faisait référence au ciel. Original non ? C’était du style « nos ailes sont aussi blanches que celles des anges » ou « nos hotesses sont aussi vierges que sainte-marie-mère-de-dieu  ».

Par contre, je peux vous dire quel slogan aurait dû s’imposer compte-tenu de la non-qualité de cette compagnie tellement aérienne qu’elle n’a plus les pieds sur terre depuis longtemps:  » à nous de vous faire préférer le train ».

Ce sidi, air-france a décidé de changer de slogan à la lumière du récent bordel dans les aéroports.

Dorénavant, à chaque hiver, vous aurez droit à des spots pub de ce type: « sans le glycol de l’aéoroport, aucun avion ne décol ».

Pour les fanas de l’orthographe, je précise que les rois de la pub ont acheté ce qu’on appelle une « licence poétique ». Avec du pognon, il paraît qu’on peut se payer ce genre de licence et même plus: un Ségéla, une rolex, une chanteuse italienne, etc. 

Comme disait le Petit Prince (pas le prince jean du 9-2, le vrai): « s’il te plait, dessine-moi un mouton avec des ailes pour que Saint-Ex puisse emmener dans leurs familles les passagers qui perdent leur temps à Roissy afin qu’ils reprennent au plus vite leurs bagnoles pour se faire flasher par les flics pendant la période qu’on appelle  »la trève des con-fiseurs ».

 

 

LE PAPE BENOÏT LE XVI ème EST UN HYPOCRITE.

Si je me permets d’affirmer que le pape catholique et romain bénoït le 16 ème est un hypocrite, c’est que je peux le prouver.

Aujourd’hui, il a fermement condamné la violence et la guerre. Extrait de son monologue: « Seigneur, fait que finisse le temps des manteaux couverts de sang ».

Ce genre de déclaration pontificale et pontifiante me laisse songeur. A part prier, le tiaré a envoyé combien de divisions en Irak, au Tibet, en Afghanistan, etc. ? Je suis sûr que s’il avait demandé des volontaires dans les rangs des gardes suisses du vatican, ceux-ci l’auraient envoyé paître dans les verts pâturages du Valais ou du canton de Vaud.

A défaut de militaires, le Vatican a envoyé combien de manteaux, même couverts de sang, à ceux qui n’avaient rien à se mettre ? Pardon, j’avais oublié que le pape avait envoyé 33 chapelets aux mineurs chiliens enterrés. 

Pas besoin d’être pape pour souhaiter un paradis sans violence sur terre. Pour y croire, il faut juste être naïf ou hypocrite.

Autre preuve de l’hypocrisie de Ratzinger: chaque fois qu’il dit la messe, il se tape deux burettes de pinard. De plus, il ne respecte pas la loi, car sur chaque burette française devrait être gravée la mention: « l’abus d’alcool nuit à la santé ». A croire que le divin ne se sent pas concerné par la loi Evin.

On savait déjà que les vignes du seigneur sont moins impénétrables que ses voies tout comme celles des enfants de choeur.

Voilà maintenant qu’on découvre qu’Il Papa s’assied sur les préceptes moraux qui réprouvent la consommation d’alcool dans un préservatif, même en forme de burettes.

Visiblement, en pape moderne, il préfère les conseils de Pierre Dac  » Je préfère le vin d’ici que l’au-delà ». 

 

EURO OR NOT EURO, THAT IS THE QUESTION ?

En ces périodes dites de fêtes, les analystes politico-économiques n’ont rien à se mettre sous la dent à part un peu de foie gras ou de caviar. Ils ont donc déterré une vielle antienne: faut-il rester dans la zone euro ?

Grave question effectivement. Il y a des signes qui ne trompent pas:

1) Les « agences de notation » s’agitent autour de la Grèce, de l’Irlande, du Portugal, de la Hongrie. Pas grave. Le jour où elles auront dégradé la note de tout le monde, elles n’auront plus d’inflence et plus de boulot. Mais vous verrez qu’elles ne seront pas autorisées à toucher aux pays réputés « puissants ».

2) Plus subtil. Parmi les 15 pays de l’Union Européenne d’avant l’élargissement de 2004, seuls 3 ont préféré garder leur monnaie et ce ne sont que des royautés: l’Angleterre d’Elizabeth II, le Danemark de Marguerite II et la Suède de Carl XVI gustaf. Bizarre, non.

C’est peut-être pour ça que, depuis que la france est devenue une monarchie dirigée par notre bien-aimé Sarko 1er, les économistes se penchent sur les modèles européens « successful ».

D’autant plus qu’en france, nous avons la chance d’avoir non pas une, non pas deux, mais trois reines…de beauté: la première dame, miss france et miss nationale. Avec autant de têtes couronnées on a toutes les chances de s’en sortir.

Par contre, ce que j’ai remarqué, c’est que les SDF qui font la manche pour survivre demande « une petite pièce, s’il vous plaît ». Que ce soit un euro ou un franc suisse, ils s’en branlent.

J’ai également noté que les pré-ados ne sont pas capables de vous dire combien vaut un euro en francs.

Alors les vieux crânes d’oeufs, merci de nous lâcher la grappe avec des faux-débats qui n’intéressent que vous car vous savez pertinemment que la france ne sortira jamais de l’euro sauf si l’Allemagne le fait.

Faites gaffe, la masturbation intellectuelle, ça rend sourd à la réalité.  

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?