LETTRE OUVERTE A TOUS LES PROSTATIQUES.

En regardant le calendrier, je me suis aperçu que dimanche c’était la Saint-Barnard.

Parallèlement, je souhaitais réparer une injustice flagrante. On a créé la journée de la femme, des secrétaires, de la jupe, etc. Rien pour les prostatiques.

Je décrète donc que le 23 janvier, jour de la Saint-Barnard, sera la journée de la prostate.

Vous me direz que le professeur Barnard était plutôt un spécialiste de la greffe du rein. C’est vrai. Mais du rein à la prostate il n’y a qu’un doigt, comme dit mon proctologue.

Mon message sera le suivant: souvenez-vous de ce que chantait feu Bashung. Quand je dis « feu », je ne dis pas « immolé par le », encore qu’il soit mort d’un cancer du poumon pour avoir trop fumé et qu’on dit qu’il n’y a pas de fumée sans feu.

Il chantait: « à quoi ça sert la moule si t’as pas la frite ? ».

Prenez-en de la graine et dites-vous: si on n’a plus la verge, conservons la verve et tenons le verbe haut, à défaut d’autre chose.

Que les nanas qui lirons ces conneries ne se marrent pas sinon le prochain post va leur faire mal aux seins !

 

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?