Archive pour 7 février, 2011

L’AUDIENCE EST SUSPENDUE !

Suite à  » l’affaire Laëtitia « , Sarko 1er a démagogiquement mis en cause la magistrature.

Les magistrats ont donc décidé, en signe de protestation, de suspendre les audiences. Ils sont outrés (on dit outrés ou outreau ?) qu’on puisse envisager qu’un membre de leur corporation ait pu faire une connerie. Putaing ce qu’ils sont susceptibles ces enrobés et autres enherminés . Car, si toutes les corporations que Sarko a clouées un jour ou l’autre au pilori arrêtaient de bosser, les syndicats seraient au chômage technique depuis longtemps. Les syndicats seraient alors obligés de se mettre en grève pour dénoncer cet agitateur de Sarko qui pique leur boulot.

Ces priviligiés qui détiennent un pouvoir discrétionnaire doivent certainement regarder les séries télé américaines car il n’y a que dans ces séries que l’on entend à chaque épisode: « l’audience est suspendue ». En viel habitué des prétoires, je n’ai jamais entendu cette expression. J’ai toujours entendu pour 90 % des affaires qui devaient être traitées le jour de l’audience: « l’affaire est renvoyée au 19 avril ou au… ». Ce sidi, c’est probablement une expression réservée aux assises que je n’ai pas encore connues. Mais, faut jamais désespérer.

Beaucoup plus important que ces querelles de clocher entre juridique et exécutif: la « justice » fonctionne mal. C’est exact, mais il y a une raison objective qui explique à la fois ces renvois récurrents et la lenteur de la « justice » qui exaspèrent tous les français sauf les vrais coupables et surtout ceux qui bénéficient d’une immunité judiciaire à durée déterminée.

J’explique:

1) Pour qu’un procès puisse se dérouler normalement, il faut un ou des juges, un procureur, deux ou des avocats, un greffier et éventuellement un ou des prévenus présumés coupables. Seule la présence du ou des accusés est facultative car dans les tribunaux français, on ne cherche pas à « rendre la justice » mais à appliquer correctement le code de procédure pénale. En clair, c’est une bataille entre spécialistes qui parlent un langage ésotérique qu’on appelle « le langage juridique » inaccessible au commun des mortels. Par contre, la présence et la connaissance du dossier des membres du club « justice » est indispensable sinon ils ne pourraient pas faire joujou entre eux. Si l’un d’eux n’a pas eu le temps de bosser son dossier parce qu’il était au golf ou en train de regarder « New-York Police Judiciaire », l’affaire sera reportée à une date ultérieure.

2) Dans cette puissante corporation, la parité n’est pas respectée: 70 % des avocats sont des avocates et 65 % des magistrats sont aussi des nanas. Concernant cette dernière sous-caste, le taux serait encore plus élevé si on enlevait de la statistique les procureurs qui sont majoritairement des mecs.

3) La plupart étant mères,grand-mères ou tantes (j’ai précisé plus haut que j’excluais les procs), elles suivent le rythme des vacances scolaires. Si vous vous penchez sur la question, vous observez qu’il y a une étrange coïncidence entre le calendrier des vacances scolaires et celui des vacances judiciaires. Mais en pire, car, comme les avocates ne prennent pas obligatoirement leurs vacances en même temps que les juges, la vacance du pouvoir juridique est plus longue que les vacances de nos mômes.

CQFD.

MICHEL ALLIOT-MARIE, DEMISSION !

Bien que de plus en plus de politiques de tous sexes se fassent prendre la main dans le pot de confiture, il y en a encore qui continuent à mentir effrontément.

Dans le cas de MAM, c’est un mensonge par omission.

Dans un premier temps, elle se fait épingler pour avoir utilisé l’avion privé de son pote Aziz Miled lors de ses vacances en Tunisie. Personnellement, je ne trouve rien n’à y redire puisque ça n’a rien coûté au contribuable français. Là où le bât commence à blesser, c’est que MAM prétend que Miled est une victime de Ben Ali. Faut arrêter de prendre les enfants des contribuables français pour des connards sauvages émasculés des neurones: ce mec a bossé avec le clan Ben Ali dans toutes les branches de ses affaires et a signé la pétition des 65 en août 2010 pour que Ben Ali se représente ! 

Aujourd’hui, le Nouvel Obs nous apprend que MAM avait également utilisé le jet de son pote pour aller à Tozeur. Tozeur est une suberbe oasis au bord du Sahara et proche de la frontière algérienne. La mise en valeur de cette oasis a été progressivement réalisée par un grand monsieur que j’ai bien connu et qui a été maire de Tozeur jusqu’en 2008: Abderrazak Cherait. Il fut même pressenti pour devenir ministre du tourisme de Ben Ali. C’est vous dire s’il était proche du pouvoir, ce qui n’est pas un mal en soi mais ce que nul ne pouvait ignorer. Idem pour Miled.

L’hotel 5 étoiles luxe s’appelle « Dar Cherait », le musée s’appelle « Dar Cherait ». Tozeur est le royaume de Cherait et celui de sa famille. Ce seigneur savait, et doit toujours savoir, recevoir. Mais je ne doute pas une seconde que MAM ait décidé de coucher sous la tente dans le désert plutôt que d’accepter d’être hébergée gratos dans un 5 étoiles luxe appartenant à un homme de gauche (ou à sa famille) et proche de Ben Ali, lui aussi homme de gauche via son parti: le RDC.

L’internationale socialiste n’a viré le RDC de ses rangs que début 2011. Les socialos qui donnent des leçons à le tout le monde en termes de droits de l’homme devaient sûrement aller moins souvent en Tunisie que MAM pour ne pas voir que le régime tunisien était une dictature, éclairée certes par rapport à ses voisins, mais une dictature quand même. Bandes d’hypocrites (de gauche ou de droite) !!! Déjà, fin des années 90, dans le bus qui allait de l’avion à l’aéroport, vous ne pouviez pas voir le paysage car il y avait le poster de Ben Ali sur toutes les vitres du véhicule. A l’hotel, vous dormiez sous ou face au portrait de Ben Ali, portrait que vous retrouviez dans les magasins, les banques et les bureaux. Pourvu que Martine Aubry ne devienne pas présidente !!! 

Finallement, MAM a passé ses vacances de Noël 2010 a aller d’un pote de Ben Ali à l’autre pendant que les manifs avaient déjà commencé à battre leur plein. Mais la Tunisie est un pays développé ou les hôtels ont des double-vitrages et où le bruit des réacteurs de jet couvre celui des grenades lacrymogènes ou des tirs d’armes à feu.

Ce qui nous amène aux raisons pour lesquelles MAM devrait aller se reposer définitivement à la Mamounia, histoire d’éviter la Tunisie.

1) Elle a oublié que les manifs étaient en cours lors de son séjour. Elle a oublié lors de son plaidoyer pour le premier usage du zinc de Miled de parler de son saut de puce à Tozeur avec le même jet. Elle est probablement plus atteinte d’Alzheimher que le Chi et il serait dangereux pour la france de lui laisser son maroquin probablement made in tunisia.

2) Elle a utilisé deux fois le zinc du pote d’un dictateur, ce qui fait d’elle une récidiviste. Sarko à raison. Les juges sont trop laxistes. On ne comprend pas qu’elle soit toujours en liberté.

3) Elle passe son temps à s’envoyer en l’air et ne sait pas voler de ses propres ailes. Comment un président qui, de surcroît, préfère les yachts privés peut-il raisonnablement tolérer ça ? 

     

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?