Archive pour 18 février, 2011

MAM DEMISSION, SAISON 2.

Sur ce blog, dans un papier du 7 février, je donnais trois mauvaises raisons pour lesquelles MAM devait démissionner. 

A la lueur de l’oubli du commerce familial avec Aziz Miled, on pourrait penser que l’une de ces raisons ( garder un ministre atteint d’Alzheimer pourrait nuire à la santé de la république française) n’est pas si dénuée de sens.

Que nenni ! Erreur votre honneur ! Le rachat par les parents de MAM des 87% des parts qui leur manquaient d’une SCI dans laquelle Aziz Miled était majoritaire est évidemment du domaine de la vie privée de la famille Marie.

Ce point est incontestable et je suis triste de voir que des journalistes comme ceux du Canard Enchaîné essaient d’avoir la peau de MAM sans que Brigitte Bardot ne lève le petit doigt. Entre vieilles peaux, un minimum de solidarité serait pourtant logique. Mais la priorité de B.B, c’est la peau des phoques. Et comme personne n’a attaqué Frédéric Mitterrand quand il a déclaré en janvier 2011: « dire que la Tunisie est une dictature univoque me semble exagéré »…  

Au fait, pourquoi tout ce bordel autour d’une bricole qui n’a pas coûté un rond au contribuable français ? J’ai connu largement pire dans une société privée (Philips Eclairage) dont le président honoraire s’est fait installer gratos l’éclairage de sa résidence non moins privée en banlieue parisienne. Et en plus avec du matos concurrent.

Explications des jaloux mal intentionnés:

- MAM a menti en disant qu’elle était en vacances et n’avait pas eu de contacts politiques alors qu’elle a passé un coup de bigo à Ben Ali. Et alors ? Elle voulait appeler Moubarak est s’est simplement gourée en utilisant le répertoire de son portable. Pour des raisons de sécurité compréhensibles, les noms des présidents ne sont pas indiqués. Il y a simplement: dictateur N°1, dictateur N°2, etc. De quoi se tromper.

- MAM a trimbalé ses parents dans le jet privé de Azid Miled. Et alors ? Au moment où Sarko fait de la dépendance des vieux son nouveau cheval de bataille, vous auriez voulu que MAM fasse faire le trajet à ses parents en fauteuils roulants ? Là, pour le coup, elle aurait été virée pour sabotage du principal projet présidentiel des 14 mois à venir.

- MAM sait que la transmission d’héritage n’est pas taxée autant en Tunisie qu’en france. Et alors ? Vie privée, on vous dit !

La nouvelle raison pour laquelle je demande la démission de MAM est plus étayée: MAM savait obligatoirement et depuis longtemps que le bordel allait s’amplifier en Tunisie. Son père a 94 ans, sa mère 92 ans. L’espérance de vie en france est de 85 ans pour les femmes et de 78 % pour les hommes, ce qui a servi a justifier l’allongement de l’âge de départ à la retraite.

Pour assurer sa retraite dans une SCI tunisienne, elle a attendu le 30 décembre 2010, date de la fin des dattes du régime tunisien (en Tunisie, y’a pas de régime de haricots), et  n’a pas pris en compte les statistiques de mortalité. Si elle avait été conséquente il y a longtemps qu’elle aurait dû réaliser la transaction.

Comment confier des responsabilités nationales à quelqu’un d’aussi imprévoyant ?   

JEAN-MARC AYRAULT PROF D’ANGLAIS.

Jean-Marc AYRAULT est président du groupe PS à l’assemblée nationale et député-maire de Nantes, la deuxième capitale de la Bretagne, la première étant Rennes, comme chacun sait. Sauf pour les manifs magistrates évidemment.

Le non-cumul des mandats est inscrit dans les statuts du P.S. Ayrault a même annoncé qu’une loi serait votée sur le sujet en 2012, si la gauche était élue, en insistant particulièrement sur un doublon qui l’insupporte particulièrement: siège de parlementaire + présence dans un exécutif local.

En ce qui concerne ses mandats, il n’est pas utile d’en parler, car c’est du domaine privé. La preuve: c’est SON cumul des mandats et SA décision de conserver SES différents postes et les émoluments afférents. Plus privé que ça, tu peux pas.

Par contre, Ayrault est un bon pédagogue qui apprend l’anglais à ses compatriotes et un bon camarade socialiste.

Lors de son interview dans l’émission « Elysée 2012″ sur I-télé le 16 février, il a réussi, en 15 minutes à caser 2 fois « think tank », « casting », « sunligthts », « people ». Nul doute que les habitants de Saint-Jean-de-Boisseau ou de Cheix-en-Retz doivent être très fier de J-M Ayraut qui parle mieux Anglais que Sarko, même s’ils n’ont rien compris.  

Au cours de cette interview, il a également défendu Elizabeth Guigou qui vient de démissionner de la co-présidence du fameux « think-tank » financé par Aziz Miled, l’avionneur copain de la smala de MAM. Motif: d’abord,il venait juste d’apprendre l’existence de ce think tank et la participation active des époux Guigou à ce groupe de réflexion dont les conclusions sauveront sûrement la planète. Et ensuite, il s’agit d’une décision d’ordre privé du couple Guigou que personne ne doit donc commenter.

Cependant, juste au titre du principe de précaution, le P.S. prépare une réglementation de la participation des ses membres aux « think tank » et autres commissions fumeuses afin d’éviter le fameux mélange des genres dénoncé par les poltiques hypocrites (pardon pour le pléonasme) de tous bords.

C’est vrai que ça la fout mal de voir des vedettes de l’UMP et du PS bouffer au même ratelier. Chacun sa mangeoire, bordel !

Ne Mélenchon pas les torchons et les serviettes sinon les français vont finir par croire Marine Le Pen quand elle parle de l’UMPS.

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?