JEAN-MARC AYRAULT PROF D’ANGLAIS.

Jean-Marc AYRAULT est président du groupe PS à l’assemblée nationale et député-maire de Nantes, la deuxième capitale de la Bretagne, la première étant Rennes, comme chacun sait. Sauf pour les manifs magistrates évidemment.

Le non-cumul des mandats est inscrit dans les statuts du P.S. Ayrault a même annoncé qu’une loi serait votée sur le sujet en 2012, si la gauche était élue, en insistant particulièrement sur un doublon qui l’insupporte particulièrement: siège de parlementaire + présence dans un exécutif local.

En ce qui concerne ses mandats, il n’est pas utile d’en parler, car c’est du domaine privé. La preuve: c’est SON cumul des mandats et SA décision de conserver SES différents postes et les émoluments afférents. Plus privé que ça, tu peux pas.

Par contre, Ayrault est un bon pédagogue qui apprend l’anglais à ses compatriotes et un bon camarade socialiste.

Lors de son interview dans l’émission « Elysée 2012″ sur I-télé le 16 février, il a réussi, en 15 minutes à caser 2 fois « think tank », « casting », « sunligthts », « people ». Nul doute que les habitants de Saint-Jean-de-Boisseau ou de Cheix-en-Retz doivent être très fier de J-M Ayraut qui parle mieux Anglais que Sarko, même s’ils n’ont rien compris.  

Au cours de cette interview, il a également défendu Elizabeth Guigou qui vient de démissionner de la co-présidence du fameux « think-tank » financé par Aziz Miled, l’avionneur copain de la smala de MAM. Motif: d’abord,il venait juste d’apprendre l’existence de ce think tank et la participation active des époux Guigou à ce groupe de réflexion dont les conclusions sauveront sûrement la planète. Et ensuite, il s’agit d’une décision d’ordre privé du couple Guigou que personne ne doit donc commenter.

Cependant, juste au titre du principe de précaution, le P.S. prépare une réglementation de la participation des ses membres aux « think tank » et autres commissions fumeuses afin d’éviter le fameux mélange des genres dénoncé par les poltiques hypocrites (pardon pour le pléonasme) de tous bords.

C’est vrai que ça la fout mal de voir des vedettes de l’UMP et du PS bouffer au même ratelier. Chacun sa mangeoire, bordel !

Ne Mélenchon pas les torchons et les serviettes sinon les français vont finir par croire Marine Le Pen quand elle parle de l’UMPS.

 

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?