LAURENT FABIUS DEMANDE LE VOTE OBLIGATOIRE.

Décidément, c’est la panique dans les neurones des politiques.

Suite au tsunami abstentionniste lors des cantonales du week-end dernier, Fabuis a déclaré il y a deux jours sur BFM/RMC qu’il fallait rendre le vote obligatoire. Jawohl mein herr !!! Sir, yes Sir !!! 

OK, admettons qu’il y parvienne.

1) Que va-t’il se passer si dans le secret de l’urinoir vous glissez une photo de Fafa dans l’enveloppe et qu’ensuite, vous alliez pisser votre enveloppe dans l’urne. Au dépouillement, votre vote sera-t’il comptabilisé comme blanc ou comme nul ? Et si vous êtes noir et pas nul, ce qui n’est pas obligatoirement incompatible ? Précisons que Fafa a aussi préconisé la comptabilisation des votes blancs. Bon, on a bien droit à un peu de mauvaise foi à l’époque des débats sur la laïcité, l’islamisme, etc.

2) Quelle sera la sanction si vous n’allez pas voter ? Fafa ne l’a pas dit, mais on peut se douter que se sera une amende qui ira tout droit dans le tonneau des danaïdes qu’on appelle en français le budget de l’état.

3) Quid des non-inscrits sur les listes électorales qui ne paieront jamais d’amende ? N’y aurait-il pas un petit problème d’égalité, monsieur le socialiste de droite ? Maintenant, on peut écrire n’importe quoi sur le positionnement des politiques. Eux-mêmes ne savent pas où ils sont, ni où ils vont se mettre sur l’échiquier qu’ils ont construit. L’opportunisme, ça se gère.

4) Les jeunes qui ne trouvent déjà pas la politique très bandante ne vont-ils pas éviter encore plus de s’inscrire sur les listes ?Bien sûr que si. Mais Fafa a déjà la parade. Chaque nouveau-né aura un carnet de santé dans lequel on inclura une puce contenant une carte d’électeur qui s’activera automatiquement le jour de ses 18 ans. Le dépistage des bébés potentiellement racailles, ça ne vous rappelle pas un certain Sarko ?

Monsieur Fabius, si vous n’avez que des solutions coercitives à proposer pour résoudre un problème (l’abstention) que vous, les politiques, avez créé, prenez votre carte du FN ou abstenez-vous de pisser dans un violon pour faire sembler de jouer la Marseillaise en rappelant aux citoyens des devoirs qu’ils n’ont pas encore.

Jusqu’à preuve du contraire, le droit de vote, comme son nom l’indique, est uniquement un droit et pas un devoir comme vous l’affirmez, même s’il fait partie des rares droits qui restent aux citoyens français.

  

 

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?