MAURICE LEROY, DEMOLITION BARRE DES GENTIANES ASNIERES (92).

Il y a deux jours, la tour des gentianes à Asnières était détruite en présence de Maurice Leroy.

Comme beaucoup de ministres et de sous-ministres, Maurice Leroy est totalement inconnu des français normaux. 

Donc, je vous mets au parfum: officiellement, il est ministre de la ville, sa famille habite dans le Loir-et-Cher à Delpech et son sobriquet est « démolition man ».

Après l’effondrement de la barre, il a tenu à faire une déclaration solennelle (traduisez: dire une connerie), comme tout ministre qui se respecte.

Il a déclaré:  » Ma première pensée va aux femmes, aux hommes, aux enfants et aux personnes âgées qui vivaient là ».

En clair, nous apprenons de source ministérielle que les personnes âgées ne sont ni des ni des femmes ni des hommes. Alors, qu’attend le gouvernement pour éradiquer cette race asexuée et inconnue des fichiers de police ?

A moins que la définition du concept de « personne âgée » ne soit couverte par le secret-défense, pourriez-vous nous dire, monsieur le ministre, à partir de quel âge et de combien d’années de cotisations permettant de payer les régimes spéciaux des fonctionnaires est-on placé dans la case :  »personnes âgées » ? 

Au fait, ça sert à quoi, ce machin que vous appelez « ministère de la ville » ? A rien, donc il est promis à la destruction. Ma première pensée va à celui qui vivait là et qui va se faire virer en 2012.

 

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?