DEFILE DU 14 JUILLET SOUS LE SIGNE DU DEUIL.

Sur toutes les chaînes TV, on nous présente le défilé de haute-couture militaire de 2011 comme étant un défilé placé sous le signe de la gravité et du deuil à cause du nombre de morts en Afghanistan. (pour ceux qui crèvent ailleurs, on en parlera plus tard).

Et pourtant, le chef des armées Sarko, entouré de sa cour, a eu droit à un HAKA exécuté (ça ne veut pas dire flingué) devant sa loge présidentielle par des militaires français de Polynésie.

Comment interpréter la présence de cette prestation joyeuse lors d’un défilé militaire grave et endeuillé ?

Peut-être que ça voulait dire: « si tu ne veux pas mourir en Afghanistan, t’HAKA pas y aller ».

 

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?