LA COUR DES COMPTES DENONCE LA GESTION DE LA SECURITE PUBLIQUE.

En france, quelque soit le sujet, on le politise.

Une homme qui porte à gauche sera soupçonné d’être un partisan de Hollande et une femme dont le sein droit est plus haut que le gauche votera probablement FN.

Le rapport en langage ampoulé de la Cour des Comptes sur la gestion des forces de sécurité n’échappe pas à règle alors qu’il ne porte que sur des points techniques. Guéant qui se prend pour un Gulliver du cerveau joue les vierges effarouchées en hurlant que c’est une attaque de la gauche.

Et pourtant, c’est bel et bien le bordel dans ce corps administratif, comme dans tous les autres.

Je vais vous donner un simple exemple concret qui, statistiquement, ne peux pas être unique.

En juillet 2009, j’ai été opéré du’une rupture complète du tendon d’achille et j’ai dû porter un plâtre « gouttière » qui m’empêchait évidemment de conduire. Pour mes déplacements, j’ai utilisé, quand c’était nécessaire, les services d’une auxiliaire de la mairie de mon bled qui « travaillait » à mi-temps à l’école primaire. On utilisait ma bagnole et je la payais au black. Le premier jour après ma sortie d’hosto, elle se fait flasher.

La voiture n’étant pas à mon nom, la propriétaire a reçu le PV et l’a retourné logiquement avec mes coordonnées.

J’ai renvoyé le PV avec le nom de la conductrice et un certificat du chirurgien attestant que je ne pouvais pas conduire.

L’auxiliaire menteuse et indélicate a contesté car la photo était en surbrillance et donc inexploitable. Les forces de sécurité se retournent maintenant contre la propriétaire du véhicule. Un euro, c’est un euro.

Je n’écris ça pour raconter ma vie, mais pour faire comprendre à Guéant qu’il dit encore une fois des conneries:

- deux flics en planque dans un véhicule de police au bord de l’autoroute pour prendre des photos inexploitables, ça coûte combien ?

- le traitement des photos par une société privée, ça coûte combien ?

- 5 auditions de trois personnes (3 pour la proprio du véhicule, une pour moi et une pour la conductrice)  avec établissement du PV d’audition (environ 1 H à chaque fois), ça coute combien ?

- le transfert des dossiers d’une région à l’autre (car les protagonistes ne sont pas au même endroit) avec étude du dossier(et ça c’est très long) par le flic chargé de la convocation, ça coute combien ?

Et, depuis 2 ans ce n’est pas fini. Le dossier va être, après stockage et tribulations d’un service à l’autre (ce qui a un coût) envoyé au procureur !!!

Il est bien évident qu’au total on dépassera largement les 135 € du PV en question. Les flics appliquent bêtement (c’est ce qu’ils font le mieux) un règlement stupide. L’état aurait fait des économies si la force publique incapable de flasher correctement avait décidé de laisser tomber. Courtelinesque, non ?

J’ai même proposé à la gendarmette qui m’a auditionné de faire analyser par un labo l’original de la photo, de payer les frais occasionnés si on me voyait à la place de chauffeur au lieu de celle de passager et de les faire payer à la conductrice responsable de l’infraction dans le cas contraire. Réponse: pas prévu dans le règlement. 

Si vous multipliez ce cas par des milliers qui doivent se produire tous les jours, on comprend pourquoi les flics ne peuvent pas être dans la rue pour s’occuper de la vraie délinquance. On comprend aussi pourquoi il y a 30% d’absentéisme dans leur profession: tous les toubibs vous diront qu’il n’est pas bon pour la santé de rester toute la journée le cul sur un fauteuil à taper des P.V. Marcher ou courir après les malfrats, ça fait faire un peu de sport, mais ça peut être dangereux dans certains quartiers et surtout, ça ne rapporte par un rond à l’etat.

Alors, Monsieur Guéant, essayez d’être moins con dans vos commentaires que vos troupes dans l’application de règlements qui n’ont d’autre but que de récupérer coûte que coûte du pognon même si c’est sur le dos de gens qui n’ont rien fait.

La Cour des Comptes a raison, comme d’habitude, de dénoncer la gabegie qui règne au sein de toutes les administrations quelles qu’elles soient. Ont sait qu’elle n’a aucun pouvoir de décision. Mais, Monsieur Guéant, si vous étiez un homme politique responsable, vous devriez vous pencher sur ses analyses au lieu de gueuler au charron uniquement parce que son président n’est pas de votre bord.

 

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?