Archive pour 20 juillet, 2011

DSK, TRISTANE BANON, HOLLANDE.

Un nouveau plat vient d’être ajouté au menu de la tambouille politique: la fondue DSK au deux fromages.

La recette est simple:

Dans un caque-lon (le modèle caque 40 est conseillé), vous mélangez quelques kilos de Hollande et de Banon. Vous ajoutez quelques litres de sperme, de bave de politiques et de journaleux. Vous laissez mijoter à la Tristane pendant 8 ans (de 2003 à 2011) tout en tripa-touillant régulièrement. Le tripatouillage est indispensable dans la cuisine politique ou électorale. Pour ceux qui ne savent pas tripatouiller, reportez-vous aux ouvrages de référence de nos deux grands chefs en la matière: DSK et TRON.

Vous allez me dire que 8 ans, c’est long. Certes, mais comme dit le célèbre Maître-Queue DSK: « plus c’est long, plus c’est bon ».

CEREMONIE POUR 7 SOLDATS DISPARUS EN AFGHANISTAN.

Définition du Robert pour le mot « mercenaire »: « Soldat à la solde d’un gouvernement étranger ».

Cette définition s’applique parfaitement aux troupes françaises en Afghanistan puisque ce pays ne nous a pas déclaré la guerre et que nos soldats, dont nous payons la solde, y font la chasse à une certaine catégorie d’Afghans. 

Hier matin, 19 juillet, les zappeurs ont dû devenir fous car sur toutes les chaînes d’infos il y n’ avait pas d’autre choix que  la cérémonie organisée en l’honneur des 7 derniers soldats disparus en Afghanistan.

John Sturges avait réalisé le célèbre film « les 7 mercenaires » et maintenant, Sarko en fait tout un cinéma. Faut reconnaître qu’il a soigné le côté dramatique du scénario. Grâce à la pluie, les myopes pouvaient croire voir des larmes couler sur les visages burinés des officiels en uniformes chamarrés.

Bonne nouvelle quand même: en regardant les images d’un oeil distrait, j’ai aperçu 7 cerceuils. Ce qui prouve que les diparus ont finalement été retrouvés.

Il n’en reste pas moins que la responsabilité de l’armée est engagée dans ces disparitions. Nous savons qu’il y a des restrictions budgétaires partout. Mais, même si l’armée ne peut pas payer un GPS à chaque bidasse, elle pourrait au moins les doter de boussoles individuelles afin qu’ils ne disparaissent pas aussi facilement.

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?