CEREMONIE POUR 7 SOLDATS DISPARUS EN AFGHANISTAN.

Définition du Robert pour le mot « mercenaire »: « Soldat à la solde d’un gouvernement étranger ».

Cette définition s’applique parfaitement aux troupes françaises en Afghanistan puisque ce pays ne nous a pas déclaré la guerre et que nos soldats, dont nous payons la solde, y font la chasse à une certaine catégorie d’Afghans. 

Hier matin, 19 juillet, les zappeurs ont dû devenir fous car sur toutes les chaînes d’infos il y n’ avait pas d’autre choix que  la cérémonie organisée en l’honneur des 7 derniers soldats disparus en Afghanistan.

John Sturges avait réalisé le célèbre film « les 7 mercenaires » et maintenant, Sarko en fait tout un cinéma. Faut reconnaître qu’il a soigné le côté dramatique du scénario. Grâce à la pluie, les myopes pouvaient croire voir des larmes couler sur les visages burinés des officiels en uniformes chamarrés.

Bonne nouvelle quand même: en regardant les images d’un oeil distrait, j’ai aperçu 7 cerceuils. Ce qui prouve que les diparus ont finalement été retrouvés.

Il n’en reste pas moins que la responsabilité de l’armée est engagée dans ces disparitions. Nous savons qu’il y a des restrictions budgétaires partout. Mais, même si l’armée ne peut pas payer un GPS à chaque bidasse, elle pourrait au moins les doter de boussoles individuelles afin qu’ils ne disparaissent pas aussi facilement.

 

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?