NOUVELLE ACCUSATION CONTRE GEORGES TRON.

Il était une bergère (et ron, et ron…) qui porta plainte contre Georges Tron pour harcèment moral.

Il s’agit de Lucile Mignon, son ex-attachée (relation sado-maso ?) parlementaire qui aurait également bénéficié du massage des panards, la spécialité de son paTron.

Je ne vois pas pourquoi on emmerde ce pauvre Georges qui faisait le sacrifice (les pieds, ça peut puer ou être moites) de s’occuper du bien-être de ses collaboratrice.

Je sais bien qu’un vieux proverbe canadien (importé par Juppé quand il purgeait la peine de Chirac pour les emplois fictifs de la Ville de Paris) dit: « C’est au pied du Tron qu’on voit le bûcheron », mais ce n’est pas une raison pour vouloir scier les pattes de ce podologue politique.

Jésus lavait bien les pieds de ses apôtres et on ne l’a pas accusé d’être pédé pour autant !

« Et tron et tron tripote mes petits petons ». C’est pas Mignon comme comptine, ma petite Lucile ?

 

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?