FILLON, PLAN DE RIGUEUR 2012 – 2016.

Fillon vient de présenter le plan de rigueur du 7 novembre 2011: 65 milliards d’économies entre 2012 et 2016, dont 7 en 2012, 11,6 en 2013, etc.

Fillon a été très bon dans sa présentation mais Sarko continue à prendre les français pour des cons.

Sans entrer dans le détail, car les analystes politico-économiques vont le faire, quelques remarques:

- Les dépenses publiques vont diminuer de 500 millions d’Euros en 2012 et de 1 Milliard par an jusqu’à l’équilibre budgétaire. Qui va vérifier ces chiffres ?

- Les collectivités territoriales tenues par la gauche devront publier leurs budgets et leurs embauches. Si Guérini est débarqué, il pourra toujours se reconvertir en société de conseil, avec Chirac comme consultant, pour expliquer aux collectivités en question comment on monte des sociétés écrans et comment on crée des emplois fictifs.

- L’impôt sur les sociétés dont le CA est supérieur à 250 millions d’Euros sera augmenté de 5 %. Total, entre autres, n’a pas payé d’impôts en France depuis 2008. Question pour Luc Chatel, ministre des mathématiques français: 5% de zéro, ça fait combien ?

- Les salaires du Président et des ministres sont gelés jusqu’au retour à l’équilibre budgétaire. Comme l’équilibre budgétaire ne sera jamais atteint, c’est juste pour emmerder Hollande qui devra revenir sur cette mesurette couleur foutage de gueule car le train de vie de ceux qui nous gouvernent est essentiellement financé par leurs frais, avantages et indemnités non-imposables.

- La TVA de moins en moins réduite à 5,5 % sur certains produits et services va passer à 7 %. Sur les travaux de rénovation dans le bâtiment, rien de tel pour promouvoir le travail au black. Pour la restauration assise, c’est encore plus simple. Quand la TVA est passée de 19,6 % à 5,5 %, six mois après, le repas à 10 Euros vin et café compris passait à 10,50 Euros. Maintenant, il va passer à 11,50 €. Ceci-dit, un repas complet à 11,50 €, c’est rare donc c’est normal que ce soit cher.

- Sarko a juré à maintes reprises qu’il n’augmenterait pas les impôts. Le barème de l’impôt sur le revenu et celui de l’ISF sont gelés = augmentation de l’impôt. Augmentation de l’IS = augmentation de l’impôt. Augmentation du taux de prélèvement libératoire de 18 % à 24 % = augmentation de l’impôt. Si on y ajoute les promesses qu’il n’a jamais tenues, Sarko 1er aura réussi en moins d’un quinquennat à piquer à Chirac le titre de super-menteur, titre que le Chi avait mis douze ans à conquérir.

- Par contre, baisses de revenus: Moins 700 millions sur l’assurance-maladie, prestations sociales indexées sur la croissance au lieu de l’inflation. Croissance, quelle croissance ?

Grâce à Sarko, Fernand Raynaud et son sketch « Les croissants » va redevenir d’actualité.

- Le français: je prendrais bien une augmentation de salaire avec un peu de croissance.

- Le gouvernement: on a plus de croissance.

L’année suivante:

- le français: s’il n’y a plus d’augmentation des revenus et que les prix augmentent, je prendrais bien une petite réduction d’impôts… avec un peu de croissance.

- Le gouvernement: puisqu’on vous dit qu’il n’y a plus de croissance…

Cette année:

- Le français: alors, je vais prendre un soda surtaxé…avec un peu de croissance

- Le gouvernement: comment faut-il vous le dire ? Il n’y a plus de croissance !!!

L’année prochaine et les années suivantes:

- Le français: je n’ai plus de quoi payer. Je prendrais juste un café…avec un peu de croissance.

- Le gouvernement excédé: ta croissance, tu peux te la foutre au cul, comme les grecs.

P.S. : Quand je dit que Fillon a été bon, c’est vrai. Je regrette simplement qu’il n’ait pas dit que le premier plan de rigueur datait d’août 2011 et qu’il n’ait pas donné la date du prochain.

  

 

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?