Archive pour 28 novembre, 2011

HERVE MORIN RUE DANS LES BRANCARDS SUR FRANCE INTER.

Ce matin, Hervé Morin, récent partant déclaré pour la course à la présidence , était l’invité de Patrick Cohen sur France-Inter.

Tout se déroulait très bien jusqu’à ce que Patrick Cohen évoque la vente d’un cheval de Morin à un émir de Dubaï, le Cheik Al Maktoon, pour plusieurs millions de dollars.

Immédiatement, Hervé Morin a pris le mors aux dents. Il est monté sur ses grands chevaux en expliquant à Patrick Cohen qu’il se gourait de Cheik et que le Cheik à qui il avait fourgué son canasson n’était pas le Cheik responsable de la défense des Emirats Arabes Unis avec lequel il négociait en tant que ministre de la Défense de la France. 

Henni soit qui mal y pense.

Après le futur candidat Sarko qui se prend des valises africaines de biftons dans les gambettes, voilà le néo-candidat Morin qui se prend les pattes dans les cheiks émiratis. Avec nos politiques, on n’en sortira jamais. Quand ce n’est pas le cul, c’est le fric.

Néanmoins, je ne comprends pas pourquoi Cohen cherche à étriller un bourrin comme Morin coté à 99 contre 1 dans le prochain Grand Prix du Président de la République.

POLICIER BLESSE A VITROLLES.

On apprend à l’instant que Guéant est en partance – ne vous réjouissez-pas trop vite – pour Marseille.

Selon BFM TV, il se rend au chevet d’un policier de la BAC grièvement blessé lors d’une intervention à Vitrolles.

Qu’est-ce qu’il va foutre là-bas ? Il veut l’achever ? Rien qu’en voyant Guéant, le flic risque de passer la kalachnikov à gauche.

Après réflexion, ce n’est pas si con comme démarche. Si le flic calanche, ça fera toujours une voix de moins pour l’extrême-droite. 

CONVOI NUCLEAIRE LA HAGUE-GORLEBEN.

Les allemands n’en finissent pas de nous donner des leçons de pragmatisme.

A la base, les combustibles usés des centrales allemandes sont envoyés en France pour être retraités (dans ce cas particulier, « retraités » ne veut pas dire qu’ils sont inactifs).

Le convoi plein de déchets radioactifs part d’Allemagne, destination La Hague. Du côté allemand de la « frontière » les verts-de-gris ne mouftent pas. Du côté français, les verts à lunettes rouges non plus. Étrange, non ?

Après retraitement à La Hague, le convoi repart, destination Gorleben (Deutschland).

A la « frontière » franco-allemande, les verts français ont essayé d’empêcher le convoi de quitter la France et de l’autre côté les verts Allemands ont tenté de l’empêcher d’entrer chez eux.

France, terre d’accueil !!! Même les verts ne veulent pas renvoyer les déchets étrangers dans leur pays d’origine. 

On comprend mieux pourquoi il n’y a que 4 députés verts sur un total de 577 à l’Assemblée Nationale contre 68 au Bundestag sur 622.

Pour les Allemands, écologique rime avec économique. Pour les Verts français, écologique rime avec illogique, nostalgique, démagogique, idéologique.

Quand on vend son âme que ce soit pour un plat de lentilles vertes ou pour quelques strapontins à l’Assemblée Nationale, je trouve ça tragique.  

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?