Archives pour la catégorie politique

LE JUGE ET LA LIBERTE

Pour Noël, si vous voulez un cadeau original pour vos ados qui, à leur âge, ne croient plus au Père Noël, offrez leur le jeu qui fait führer et qui remplace le ringard « Jacques à dit ».

Il s’agit du célèbre jeu  »Le Juge à dit ».

Quelques extraits, en attendant le clip de présentation sur notre blog:

- « le juge a dit » aujourd’hui à un couple de marocains qui souhaitait se séparer pour raison de forage anté-mariage: négatif, vous restez ensemble. La justice ne plaisante pas avec les pétroleuses comme on dit chez Total.

- « le juge a dit »: vous avez organisé un réseau de pédophiles. Je vous condamne. Quelques mois après: merde, je me suis gourré, mais ce n’est pas grave puisque je suis juge. C’est où treau ? Et le juge assassin, il est où ? Il faut deviner, c’est l’intérêt de ce nouveau jeu interactif. Celui qui nous enverra une photo du petit juge sur une plage gagnera, comme au monopoly, une carte « sortie de prison ». On ne peut pas proposer mieux sous peine de poursuites, car ces mecs sont plus égaux que d’autres dans ce pays (merci Coluche).

- « le juge a dit »: Monsieur, vous avez trop bu et vous mettez en danger la vie d’autrui ». Dans un autre tribunal, le juge assesseur se branlait sous sa robe. (cf Le Canard Enchaîné de je ne sais quelle date. Mais si quelqu’un me le demande la copie de l’article, je la lui fournirai et lui offrirai un abonnement d’un an). En ce qui me concerne,je ne bois jamais trop selon mes critères, j’adore les truies et ne les mettrais jamais en danger.

Question subsidiaire au juge: qui est le véritable assassin ? Votre collègue qui étouffe des spermatozoïdes innocents dans les plis de sa robe , ou le pékin moyen qui génère, même s’il a trop picolé un jour un môme normal et ouvert sur le monde, que ce soit sur un parking, dans une chambre d’hôtel ou ailleurs, c’est à dire, dans des endroits où on respire mieux que sous les jupes faisandées d’un magistrat ?

Les créateurs de ce nouveau jeu vous proposeront ensuite les add-on suivants: « le monde dangereux de l’assemblée nationale », « le monde réduit des sénateurs de moins de 65 ans », « le monde unique de Sarko ». Pardon pour le pléonasme mais rassurez-vous, ce dernier jeu pourra quand même se jouer en réseaux d’influence.

AIR FRANCE FIDELE A SA TRADITION DE GREVES CYCLIQUES !!!

Celle-là, je peux te dire qu’elle n’ira pas dans la catégorie « humour » car les différentes catégories de personnels d’air france commencent à être comme leurs zincs: plus lourds que l’air.

Quand c’est pas les personnels au sol, c’est le personnel navigant. Quand c’est pas le personnel navigant, ce sont les pilotes. Et si ça suffit pas, les bagagistes de la CCI en rajoutent une couche. En langage Air France, ça s’appelle faire la grève en « hippodrome ». Comme ça, tout le personnel y a droit un jour, principe d’égalité.

Faut quand même être gonflé comme un dirigeable, pour emmerder des contribuables qui n’ont rien à voir avec les états d’âme de ces messieurs sous prétexte qu’on leur propose, s’ils toutefois ils le souhaitent, de bosser jusquà 65 balais.

Rappelons quand même que:

- Dans certains pays de l’UE, c’est l’âge légal de la retraite.

- Dans quelques temps, tous les bosseurs du privé devront aller jusqu’à 65 ans pour stopper l’hémorragie des caisses de retraite.

- Nous avons entendu quelque part qu’il fallait réhabiliter le travail des séniors.

- Ces messieurs sont grassement payés et ont des avantages importants. Demandez aux conjoints des pilotes, hôtesses, stews, ce que leur coûte une petite virée au bout du monde. Pratiquement gratos. Je dis volontairement « ces Messieurs », car, même s’il existe des commandants de bord au féminin, on est à quelques milliers de pieds de la parité. Vous dire si cette société Air France est exemplaire.

- Même quand il n’y a pas de grève, vous pouvez vous taper des kms pour aller à l’aéroport et y apprendre, 1/2 heure après le départ supposé du vol, qu’il a été annulé pour « raisons techniques ». Vocable très pratique et étrangement fréquent depuis l’augmentation du coût du kérosène. Traduction en français normal: « coefficient de remplissage trop bas », soit pour le vol en question, soit pour celui du lendemain. Comme ça on regroupe et tant pis pour les otages.

Les mecs qui déroulent le bitume par tous les temps sur les routes et les tarmacs doivent se demander si les pilotes ne les chambrent pas quand ils parlent de la pénibilité de leur boulot. C’est vrai que picoler et s’envoyer en l’air dans les hôtels de luxe des Antilles ou de la Réunion, c’est quand même un métier dangereux pour la santé: cholestérol, triglycérides, gamma GT, etc. Je peux le dire, j’y étais et je les ai vus.

En fait, je suis médisant, car Air France a décidé de changer de slogan et a confié cette tâche à un cabinet de com réputé. J’ai pu obtenir les premières propositions qui seront soumises uniquement aux syndicats, car visiblement la direction à mis le pilote automatique pour conduire sa  boutique:

- « Paye et tais-toi, le vol est notre spécialité ».

- « Pigeon vole, parfois »,

- « Vol au-dessus d’un nid de cocus ».

- « Cochon de payant, dessine-moi un mouton docile »

- « A nous de vous faire préférer la SNCF »

Vous avez le droit de voter pour celui que vous préférez ou d’en trouver d’autres. Je transmettrai.

 Si votre proposition est retenue, Air France s’engage à faire le plein d’air de vos pneus la prochaine fois que vous devrez prendre votre bagnole à cause d’une gréve.

Rendez-vous à la prochaine grève. Je pense qu’on va se revoir bientôt.

TAXEZ, TAXEZ, il en restera toujours dans les poches de l’état…

Taxer ou pacstaxer ?

That is the question. (Comme disait le célèbre dramaturge Omlet… « aux herbes » pour rester dans le cul-inaire et le cul-turel). En fait, la solution est évidente, mais pour garder un peu de suspense, nous allons d’abord proposer quelques pistes à nos politiques qui nous semblent quelque peu égarés dans ce dédale.

On pourrait taxer:

- Les français qui ne se lèvent pas tôt. Je peux fournir beaucoup de noms contre une faible participation au capital de la Morgan STANLEY (49% de 0= ?),  à Edvige si elle accepte de se faire niquer par un pro de la com comme moi.

- Les bébés nourris au sein. Manque à gagner évident pour l’industrie laitière et fichage plus rapide pour Sarko/Edvige. Progrès: avant la maternelle.

Bizarre que notre SS (Speedy-Sarko) n’y ait pas pensé avant.

- Les nanas en jean. Borloo-écologiquement parlant, la majorité des mecs sera d’accord pour dire que les jupes sont plus esthétiques. Tu me diras que tout dépend du cul, mais ça je ne peux pas l’écrire car Edvige est très jalouse et « still watching me ».

- Les vieux de + de 80 balais.  Ils sont vraiment inesthétiques. Ce sont de véritables verrues dans ce beau pays de France. De plus, ceux qui viennent de l’étranger semblent bien portants. Ils ne cotisent pas à la sécu, mais il paraît qu’ils participent aux fonds de pensions. Finalement, les frenchies ont toujours intellectuellement raison: l’important c’est de participer, comme disait le baron…

- Ceux, qui comme toi, chantent sous la douche, et ne payent pas de droits à la SACEM. Big Brother is still watchting you.  Prochaine fois que tu te laves, regarde la Big Apple au-dessus de toi. (En français: la Pomme de douche).

- Ceux, qui comme toi, ont un compte en banque au solde positif  pendant 3 mois consécutifs. De quoi !!! que me chantes-tu là ? Pas d’adagios !!!. Aucune solidarité vis-à vis de nos pauvres banquiers français qui font la manche, voire la traversée de l’atlantique pour se planquer dans les Caraïbes. Quelle ingratitude !!!

En réalité, à part des solutions à la con qui ne rapportent plus rien comme taxer le denier du culte car plus personne ne va à l’église, les chauffards qui respectent les limitations de vitesse, les crétins qui décèdent avant les 40 ans de cotisations obligatoires, les perquisitions dans les armoires à linge pour piquer les bas de laine et réinvestir le pognon dans des usines de bas de soie pour relancer la croissance de la natalité dans les pays en voie de dévoleppement, il n’y a que deux issues:

1) Créer un ministère  de la Taxe qui taxerait tous les autres ministères. Ce serait le seul depuis le début a cinqième république qui aurait un impact positif sur le déficit budgétaire, car après quelques années, il aurait la peau de tous les autres. Je vois bien le sévèrement burné à ce poste.

2) Taxer les cons. Là je suis sûr qu’on arriva très vite aux objectifs fixés par BRUXELLES, même si cette ville se trouve en Belgique.

Le seul truc qui me gêne, c’est qu’au parlement européen, y’a pas de Suisses, comme disait Coluche. Pas grave, y’a pas le feu au lac. « On en a jusqu’au cou, mais le vieux con nous disait d’avancer », comme disait Greame Allwrigt.

Je n’ai plus de bière, j’arrête.

LA CENSURE

censure

sang, sciure

sang, sueur

larmes

chagrin

grain de sable

sable émouvant

larmes

Censure

césure du poète

coupure de presse

Hersant, sûre

sentinelle du savoir

au profit du pouvoir

Le sang, la sueur et les larmes puent, mais le caque 40 n’a pas d’odeur.

1...9293949596

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?