Archives pour la catégorie actualites

ENTRE DEUX REVEILLONS, l’INFO GORE.

Et ça continue, encore et encore…Le même film qui passe comme disait la chèvre (Cabrel).

Au Moyen-Orient, Bush ne pouvant plus l’ouvrir et Barack Obama pas encore, Barak Hehoud a profité de la « fenêtre de tir » pour se transformer en ministre de l’attaque. Y’a pas de hasard! Pour connaître le nombre de mort, c’est simple: vous additionnez les chiffres des pricipaux JT, vous divisez par 6 et vous multipliez par le cours de l’euro par rapport au $.

Petite digression. Après les gamines vitriolées, pourquoi A2, au 13 H, se permet de diffuser des images insupportables de morts et de blessés à Gaza ( ou ailleurs ) sans le picto interdit aux – 16 ans ou -18 ans alors qu’is ont raqué pour une campagne de pub sur le sujet. Les ados qui m’entourent sont unanimes: « jeux vidéos et films, on sait que c’est du faux, mais le sang aux infos, c’est dèg (comprendre dégueulasse).

La « Justice » continue ses incohérences. Un juge décide que Julien COUPAT peut sortir de taule. Mais le droit divin de Sarko, représenté par un procureur à décidé que COUPAT n’y coupera pas. Retour en prison, sans passer par la case départ.

Quand le sang contaminé a fait des dizaines de morts, les fameux « responsables mais pas coupables » n’ont pas fait 1 jour de garde à vue. L’infirmière qui s’est peut-être gourrée est déjà en GAV avant même que l’enquête débute. La garde à vue qui se généralise pour tout et n’importe quoi serait-elle la forme urbaine française du goulag ?

Bonne nouvelle. Selon les chiffres annoncés, à 3 jours de la fin de l’année, nous en sommes à 0,918 SDF morts par jour pour 2008. Sarko a presque réussi son pari du zéro SDF en 2008. Y’a plus qu’à s’occuper des chiffres après la virgule.

Autre bonne nouvelle: la france donne l’exemple de la tolérance et de l’intégration. Avec le vendée-globe, le port de la voile est obligatoire sur toutes les chaines TV et tous les jours, pendant encore un mois et demi.

 

LA REDEVANCE AUDIOVISUELLE

La langue de bois de nos politiques a au moins un intérêt. Elle apporte régulièrement des mots, voire même des concepts, à notre langue française pourtant déjà considérée comme une des plus riches au monde. Il ne nous reste d’ailleurs que ça de riche.

On a connu « la discrimination positive » qui fut assez difficile à assimiler. Faut reconnaître que c’est complexe. Maintenant que tout le monde a compris, c’est bon, Sarko va peut-être renvoyer la beurette Rachida et la black Rama à leurs chères études. Cependant, il hésite encore, car s’il abandonne la diversité, il ne peut pas simultanément laisser tomber la parité. Ce serait mal vu par les électrices. Or, trouver deux blondes pour présenter des JT, c’est pas compliqué, mais pour diriger des ministères, c’est une autre paire de…manches. (Bof!)

On a connu aussi « la croissance négative ». Pour ceux qui auraient quelques difficultés avec cette notion, ne vous faites pas de soucis. Vous avez toute la vie devant vous pour comprendre.

NOUVEAU: aujourd’hui, Fillon vient d’inventer « la modernisation de la redevance audiovisuelle ». Réfléchissons un peu. Ce ne peut pas être une augmentation, car Fillon est un fin lettré et sait que modernisation et augmentation ne sont pas synonymes. La redevance n’étant pas un objet dont on peut changer la forme ou la couleur, c’est obligatoirement autre chose, peut-être un changement d’assiette?

La redevance ne concernait que la télé. Pourquoi ne pas taxer tout ce qui est plus moderne et comporte également un écran: téléphones portables, écrans d’ordi, consoles de jeux portables, appareils photo numériques…Dans la phase 2, on passera à la taxation de choses plus abstraites: écran publicitaire, écran de fumée…

Où alors, la modernisation consiste peut-être à prendre en compte, ce qui n’a jamais été fait dans le passé, le terme « audiovisuel » de l’expression. On pourrait ainsi taxer les prothèses auditives, les lunettes, etc. En résumé, tout ce qui permet de voir et de faire du bruit. Quelques exemples: les trous de serrures seraient imposés comme autrefois les fenêtres, les grandes gueules seraient taxées au décibel donc la chanteuse Carla Bruni ne payerait pas un fifrelin, mais son mari remplirait les caisses au lieu de les vider comme actuellement. Les aveugles et les sourds, pardon, les mal-voyants et mal-entendants seraient épargnés. C’est pas du social ça !!! Merci François.

LE VRAI JT sans TELE.

Pour tous ceux qui en ont marre de perdre leur temps devant leur écran éctoplasma, mais qui souhaitent quand même garder un oeil sur l’actualité, nous vous proposons une nouvelle formule:

De l’info brute, pas de pub, pas de présentatrice (teur) sexy dont le spectacle vous empêche de vous concentrer sur les données du prompteur, et un abonnement gratuit sauf pour les F&M.

La véritable innovation, c’est de vous proposer une info en deux parties. Une partie permanente que vous pourrez conserver pour toutes vos conversations quotidiennes pendant plusieurs années et une partie variable, à usage immédiat, qui s’auto-détruira si vous ne l’utilisez pas dans les 48 heures. Exemple Saison 1:

- c’est l’hiver, il neige, les autoroutes sont bloquées, on ne comprend pas l’innefficacité des services concernés. 

- c’est l’hiver, il fait froid. Un SDF est mort aujourd’hui.

- c’est bientôt Noël, malgré la crise, l’inflation, le choc récent du 11 septembre, la menace terroriste, le prix du gas-oil, les problèmes sociaux ( utiliser la mention la plus adaptée à l’année en cours), les magasins sont pleins, la hotte et son Pére Noël aussi.

- encore un dérapage verbal de tel ministre. C’est l’hiver, y’a du verglas.

- « justice »: à la sortie de l’audience, les parties civiles déclarent: « nous ne croyons plus à la justice de notre pays ». Les avocats trouvent encore des gogos (dont moi) qui payent pour un simple concept dont l’inutilité est prouvée depuis des  lustres.

- social: malgré les promesses, les délocalisations et les licenciements continuent. Grèves envisagées à la SNCF, Air-France, La Poste, l’Education Nationale…

- politique: la parlement vient de voter telle loi qui avait déjà été mise en oeuvre par le gouvernement. On ne peut que se féliciter d’une une telle concertation.

- général: le gouvernement recule devant d’éventuelles manifestations dans La Rue. Les éventuelles réformes auront lieu à la Saint-Glinglin.

- économie: le prix du gas-oil a augmenté, il faut prendre des mesures. Le prix du gas-oil a baissé, l’OPEP prend des mesures.

- économie toujours: les Etats-Unis viennent de décider que…

- monde: la guerre en … continue, les attentats meurtriers en…se poursuivent, le processus de paix au Moyen-Orient reprend ou, vient de subir un nouveau coup d’arrêt (au choix, c’est de l’info interactive).

- quelque soit le sujet: « les experts s’accordent à dire… »

Avec ça, vous êtes parés pour l’Hiver. Saison 2 (pour cette partie, nous devons délayer un peu comme aux actus):

- les « journalistes » ne parlent que du Printemps. Normal, ils ont déjà épuisé tous les sujets sur l’hiver, sauf le bilan de la saison de ski qui doit bien concerner 10% de la population. Certains d’entre-eux nous parlent de « pains » de dynamite. Le syndicat des boulangers et le fabricant des Bâtons de Berger ont porté plainte. Sur la base du principe de précaution, le général en chef des armées a demandé un contrôle des stocks pour vérifier si des pains de plastic n’auraient pas été mélangés par mégarde aux bâtons de dynamite. On ne sait jamais, car vu et entendu à la télé et » In télé veritas ».

- un sous-ministère de l’égalité des chances va être créé. Putaing, la ou le ministre a un sacré taf ! Déjà que depuis l’existence de la Constitution, ce pays des « Droits de l »‘Homme » n’a pas été capable de mettre un frein à la progression des inégalités dans tous les domaines ! On attend des précisions sur la feuille de route du nouveau fusible, mais on sait déjà qu’il devra mettre en place une idée chère à Sarko, le CV anonyme. A lui, ensuite, de se démmerder pour définir comment se déroulera l’entretien d’embauche: avec ou sans cagoule, de face ou de dos ?

- les hommes d’EDF sont toujours au service des hommes, mais ERDF n’existait pas à la création du slogan.

- les gendarmes vont fouiller les clients des grands magasins. Ils en avaient ras-le-bol de tripoter les poitrines des  collégiennes du Sud-Ouest.

- vigie-pirate va passer au niveau « écarlate ». C’est quand ça éclate partout ou quand on met toutes les tronches enluminées des force de l’ordre à chaque coin de rue ?

- pour la bonne bouche: le président des Etats-Unis a été reçu en grandes pompes en Irak. C’est normal, pourquoi en faire tout un plat ? Le nôtre ne risque rien. 

Bonsoir. J’aurai le plaisir de vous retrouver quand l’actualité le commandera. 

BRACELET ELECTRONIQUE

Je lance un appel à tous ceux qui veulent sauver l’industrie française.

Je viens de déposer un brevet de bracelet électronique révolutionnaire:

 -il est extensible de la naissance jusqu’au décès et prends en compte les surcharges pondérales entre ces deux dates.

-grâce à un capteur ADN, sa couleur variera automatiquement en fonction du sexe: rose pour les filles, bleu pour les garçons et arc-en-ciel pour les autres.

-il comportera dans sa puce toutes les infos génétiques et politiques concernant le porteur. Idem pour le suivi de l’activité du porteur en regroupant, grâce à la Wi-Fi, toutes les infos en provenance de sa carte de crédit, de ses passages autoroutiers et aéroportuaires et des délateurs anonymes.

-connectable évidemment à votre webcam.

-dans sa version définitive, il sera miniaturisé afin de l’implanter sous la peau. Où on veut, sauf derrière l’oreille, car comme c’est une puce, si la nana ou le mec se gratte…

Que des avantages: plus de temps perdu en polémiques stériles et répétitivement chiantes à la télé sur la surveillance des chiards, des taulards et des vieillards. Allègement du budget du ministère de l’intérieur car l’équipement du flic de base se limitera à un scanner et un taser. Fini le casse-tête des grands-parents pour le cadeau de naissance: plus efficace qu’une médaille de Saint-Christophe ou qu’une image pieuse. J’en passe et des meilleures afin de ne pas vous lasser.

Le produit est évidemment garanti à vie pour les petits porteurs. La BCE (Banque Centrale Européenne) trouvant que subventionner les banques et les gros porteurs c’est finalement du fric foutu en l’air, s’est engagée à soutenir notre projet industriel qui ouvre de nombreuses perspectives concrètes. En remerciement, nous avons accepté de baptiser notre proto BCE: Bracelet Cafteur Electronique.

Merci d’envoyer vos dons, suggestions et propositions de partenariat à:

BCE, opération « bracelet pour la sécurité »  B.P. 23, 83640 Saint Zacharie. 

 Antivol actuel

(antivol actuel, source AFP).

LORETTE, PROFANATION, AUTORITES

 C’était bien chez Lorette….mais y’a longtemps. 

19 H10 le 8 décembre. Pour ceux qui auraient manqué l’info, je résume:

Profanation de 500 tombes au cimetière de Notre-Dame-De-Lorette. C’est la 3ème fois en 2 ans.

Réponse des autorités: Jean-Marie BOCKEL, secrétaire d’état, explique dans un premier temps que la sécurité de ce lieu est assurée de façon dissuasive par des grilles et des végétaux(restons écolos en toutes circonstances). Là on commence à se demander si ce sont des pieux, puisqu’on est dans un cimetière, ou des chrysanthèmes vénéneux. Il ajoute que le dispostif est complété par 8 à 12 caméras thermiques. Là, gros doute, pourquoi pas 10 ? Réponse simple: tout est budgété, mais rien est fait, comme d’hab.

Ensuite, les gendarmes nous expliquent qu’ils avaient envoyé « une patrouille spéciale, mais que le brouillard était à couper au couteau ». Première question: ils étaient au coran pour envoyer une patrouille ? Deuxième question: un gendarme ne sait-il pas faire la différence entre un tag et une peinture au couteau. Troisième question: pour taguer 500 tombes, il faut du temps, même à plusieurs. Il faut combien de temps pour un gendarme en patrouille spéciale pour lever ses fesses de la voiture et aller constater l’origine des bruits incongrus dans un cimetière déjà saccagé deux fois ? Trouille ou patrouille ?

Dernière question: quand les « autorités » arrêteront-elles de se foutre de notre gueule ? J’ai la réponse. Jamais, car patrouiller réellement autour d’un cimetière ne rapporte rien alors qu’une garde-à-vue si. Aussi bien sur le plan fric pour les flics que sur le plan média pour les sous-ministres en mal d’image.

Vous reprendrez bien une petite prime avec votre bock, brigadier. Pas de souci, personne ne vous fera souffler…sauf ce que vous devez dire en face des caméras.

EUTHANASIE

Le vieux débat récurrent sur  l’euthanasie revient.

Vous pensez que votre corps est peut-être le seul truc qui vous appartienne vraiment ? Que nenni ! Les demi-dieux que croient être les toubibs, appuyés par la « LOI », considèrent que vous ne l’avez qu’en usufruit. Ce sont eux les vrais proprios. Paraît que quelques années d’études et de beuveries en salle de garde, ça rend plus lucide que de trimer pendant 40 ans ou plus.

Il vrai que dans certains cas, le patient n’est plus capable faire une phrase construite. Il a tendance à réciter des litanies de mots sans rapport les uns avec les autres: seychelles, souffrance, congrès, morphine, laboratoires, honoraires, dépassement de soi, golf, trou sécu, hôtel 5 étoiles, hôpital, légumes …

Faut quand même comprendre ces valeureux défenseurs de l’Ordre et écouter leurs Conseils. Une vie est une vie. Les vieux principes judéo-chrétiens ont la vie plus dure que les grabataires. De plus, le néo-libéralisme, même agonisant, nous a fait comprendre qu’un lit d’hosto est un lit d’hosto et qu’un acte médical ou chirurgical reste un acte facturable.

Il y a pourtant une astuce pour contourner le système: changer de nom et prendre celui de DESPEUPLES. En effet, la France est signataire d’une charte internationnale établissant » LE DROIT DESPEUPLES A DISPOSER D’EUX-MEMES ».

Plus simple, se faire naturaliser Belge, car sur ce plan comme sur beaucoup d’autres, ils sont moins cons que nous.

TIENS, VOILA DU BOUTIN

Amis SDF, vous l’avez échappé belle, la ministre du logement, Christine Boutin, voulait vous bouter hors des vôtres par la force, quitte à envoyer la Légion.

Critère de décision d’enfermement : – 6 ° au thermomètre. OK. Mais lequel, celui qu’on se met dans le fion, ou celui qu’on trempe dans le gros qui tache ? Quel manque de précision dans la mesure scientifique et quelle méconnaissance du terroir français et de sa production : tous mes potes SDF savent qu’en dessous de 12,5 °, il n’y a pas de salut et que le 7ème ciel démarre à 40 °. En outre (de pinard), la ministresse manque singulièrement de cohérence. Elle aurait dû mettre la barre en-dessous de 2 %, ce qui fût (de bière sans alcool) son score aux présidentielles.

Et pourtant, plus française de souche que Chistine BOUTIN, y’a pas. Nom de jeune fille : MARTIN .Il y a plus d’un âne…(y compris celui de la crèche qui soufflait pour le réchauffer sur le 1er SDF de l’histoire, j’ai nommé Jésus). Sa mère s’appelait DURAND. Tout le monde peut pas s’appeler DUPONT comme disait le poète Sètois.

Mais en bonne catholique pratiquante, elle sait que les individus, « créatures de dieu », n’ont pas le droit à disposer d’eux-mêmes ni de leur vie. Seuls sont autorisés à le faire: l’église (croisades, inquisition, évangélisation à coup de tranche de missel sur la tronche…), les décideurs politiques (guerres, génocides…), les toubibs ( je débranche quand je veux, monsieur !), les juges ( je vous condamne par erreur judiciaire à vous suicider), les flics qui commettent plus de bavures que les chiens policiers ne bavent…

Finalement, c’est le bordel dans ce gouvernement. Pourquoi la ministre de la ville s’occupe-t-elle des sous-bois ? Ils ne sont pas bétonnés !

Quelle Boutin d’époque !!!

SDF, PUTES, POLITIQUES.

Recrudescence de la guerre des gangs en région parisienne.

Ces Salauds De Fainéants, surnommés les SDF ont envahi les espaces verts parisiens réservés jusqu’à présent aux sympathiques péripatéciennes importées de Pologne pour réparer la plomberie défectueuse des beaufs français: bois de Vincennes, bois de Boulogne, etc.

Déjà que nos péri-machin ont été virées des boulevards , où vont-elle bosser ? Sur le péri-phérique ? Bonne idée finalement : les limitations de vitesse seraient à coup sûr respectées. Plus besoin de radars onéreux et l’état conserverait sont rôle de mac en relevant les compteurs, comme d’hab.

Nous comprenons que Delanoë donne la priorité à ceux qui couchent sous des tantes, mais ce n’est pas une raison pour chasser les chattes, même si on a un profil de rat musqué.

GAY-LUC

GREVES, FONCTIONNAIRES, LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE

Halte-là braves gens ! Cessons de vilipender nos coûteux, pardon, chers fonctionnaires.

Pourquoi tant d’animosité vis-à-vis de cette catégorie, pléthorique certes, mais indispensable à la survie de notre communauté. Et je le prouve car tout va à vau-l’eau dans ce pays:

- Le pouvoir éxécutif, Sarko 1er en fait, ne se manifeste plus sur les sujets majeurs qu’une fois par quinzaine au lieu d’une fois par jour. Notre speedy président a bien compris que la France était entrain de sombrer et préfère s’occuper du monde en passant par la case Europe. L’avantage des talonnettes, c’est qu’on a les pieds dans l’eau après les autres.

- Le pouvoir législatif, députés et sénateurs confondus ont enterriné, sans que ça fasse de vagues, que le privé aurait le droit de bosser jusqu’à 70 balais. Quand on pense que les nantis d’Air-France nous ont laissés le bec dans l’eau dans les aéreauports car on leur proposait 65 ans ! De plus, ils ne sont même pas fonctionnaires. L’état qui est actionnaire majoritaire n’a jamais que 17,5 % du Kapital. De quoi se mèlent-ils ?

- Le pouvoir judiciaire rame, sans y parvenir, pour faire boire la tasse à Rachida. Pas de bol, c’est une copine du boss.

- Les partis politiques n’existent plus qu’ils soient monothéistes ou panthéistes. Petit détail de l’histoire, le FN à enfin réussi à trouver un nom au Paquebot: le Titanic 2.

- L’église ne peux que constater qu’il n’y a plus une goutte d’eau dans les bénitiers. Les grenouilles ont déserté.

- La cellule familale a explosé: papy et mamy continuent à boire un peu de pinard, les mômes du coca, les ados de l’alcool dans les open-bars et les parents essaient la flotte pour s’habituer au raz-de-marée à venir.

Face à ce maëlstrom, que reste-t-il de stable, de permanent et rémanent: les grèves de fonctionnaires qui reviennent tous les ans depuis des lustres. Qu’il vente, qu’il pleuve, qu’il neige, que la planète se réchauffe, ou que le trou d’ozone s’agrandisse , ils sont là comme point fixe, et nous évitent de perdre le nord ou la boule.

D’autre part, plus ils feront grève, plus nos déplacements en bagnole vont augmenter, pour amener nos enfants sans profs chez quelqu’un qui pourra s »en occuper, pour aller bosser, pour aller faire nos courses, pour aller à l’enterrement de papy au bout de la France, ou aux mariages et baptêmes à l’autre bout. Les voitures et les pneus vont s’user. Grace à eux, l’industrie automobile, ses sous-traitants et les manufacturiers de pneus vont éviter le naufrage. On mésestime toujours les conséquences positives induites de ces mouvements de grève initiés par des fonctionnaires au grand coeur. 

Les mauvais esprits argueront que ceux qui ont le plus mauvais résultat net du top 6 des entreprises publiques sont les plus grévistes: SNCF et LA POSTE. Certes. Il ajouterons que plus les fonctionnaires feront grève, plus ils mettront en péril le fonctionnement du privé, et moins il rentrera d’argent dans ce tonneau des danaïdes qu’on appelle les caisses de l’état. Inévitablement, un jour, il n’y aura plus de ronds (dans l’eau, bof !) pour les payer. Certes. Cependant, ces braves fonctionnaires sont conscients qu’ils se jettent à l’eau au péril de leur futur. Mais: SERVICE PUBLIC oblige.

Tout le monde sait qu’ils défendent pied à pied les valeurs fondamentales de leur pays: LIBERTE de travailler moins longtemps que les autres, EGALITE des régimes spéciaux sur la base du plus favorable, FRATERNITE dans la défense des « acquis sociaux » qu’on appelaient avant 1789 des privilèges.

De plus, comment voulez-vous incriminer des héros que leurs autorités de tutelle n’ont jamais pris la peine de former, même à la langue française. La preuve, il confondent suppression de poste et suppression d’emploi, ce que ne ferait jamais un futur licencié de Renault, de PSA, de Michelin, ou autres Arcelor Mittal etc.

Rendons donc aux fonctionnaires ce qui appartient aux fonctionnaires, comme nous le faisons d’ailleurs avec nos impôts: la tranquilité.  

L’ARMEE, l’AFGHANISTAN ET LA POESIE.

Au 20 heures de TF1 ce jour, interview d’un groupe de chasseurs alpins en partance pour la pacification de l’Afghanistan : « la guerre, c’est pas une science, c’est de l’art » !!! Ben mon cochon ! Dire ça aux muslins, c’est courageux.

L’inimitable rouge carmin du sang qui vire très vite au noir: aucun peintre n’a jamais réussi à restituer cette couleur.

La douce musique crépitante des fusils d’assaut, l’éclatement percutant des grenades, le sifflement des missiles sol-sol, ou do-ré-mi… Quel chef d’orchestre n’a pas rêvé d’enflammer les salles en y ajoutant sa petite touche personnelle de napalm ?

Les messages d’amour qu’on peut tracer sur la poitrine des combattants en tirant au coup par coup (déconnez-pas, c’est de la poésie, pas du porno) avec le célèbre »clairon » dont sont dotés nos valeureux soldats: tous les écrivaillons de mon acabit souhaiteraient laisser une empreinte aussi profonde et indélébile.

Moi qui croyais que le célèbre « Crétin des Alpes » était une légende…

Le pire: la Rédaction de la chaîne laisse passer ce genre de débilité ou l’a peut-être même sélectionnée, car on sait bien qu’ils ne passent que 30 secondes sur 10 mn de tournage.

Quand on apprendra oblagatoirement de prochaines morts supplémentaires, je suis sûr que TF1 nous trouvera un général artistique (tes rangers) pour dire: 

« que le spectacle continue ».

1...9293949596

MAGMA INFO |
REVEILLONS-NOUS |
Histoire des fauteuils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humain, trop humain!
| ACTUBUZZ BY GBA
| Quoi de neuf Cerise?